L'Aventure Peugeot présente une Sunbeam Alpine hybride

Chargement en cours
L'Aventure Peugeot présente une Sunbeam Alpine hybride
L'Aventure Peugeot présente une Sunbeam Alpine hybride
1/5
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 5 novembre

Le 11 septembre dernier, L'Aventure Peugeot était à Monaco aux côtés de l'ASEM (Association Smart Electric Monaco) pour présenter son premier travail d'hybridation d'un véhicule d'époque, réalisé en l'occurrence sur une Sunbeam Alpine de 1954.

Ce projet est né du souhait de l'ASEM d'hybrider pour la première fois un véhicule de collection, afin de concilier à la fois patrimoine, réalité économique et respect de l'environnement, et le choix du modèle Sunbeam Alpine a été motivé par le lien qui unit ce véhicule à la Principauté : un exemplaire a en effet figuré dans le film d'Alfred Hitchcock « La Main au collet » dans lequel la future Princesse de Monaco, Grace Kelly, donnait la réplique à Cary Grant. Et c'est tout naturellement à L'Aventure Peugeot que ce projet a été confié, la marque Sunbeam faisant partie de son patrimoine.

Cette Sunbeam pas comme les autres, dévoilée dans le cadre du Salon EVER en présence du Prince Albert II de Monaco, a été développée en collaboration avec l'entreprise Mécabora Classic, un expert en solutions d'hybridation.

Les modifications apportées à ce châssis Sunbeam (entièrement réversibles), ont été réalisées en respectant l'histoire et l'authenticité du modèle. Sa structure d'origine a été conservée et le conducteur peut aujourd'hui choisir de rouler en électrique ou en thermique, l'hybridation consistant en l'ajout d'organes supplémentaires qui ne modifient pas les pièces d'origine du véhicule.

Ce modèle Sunbeam Hybride est équipé d'un moteur de 6-10kW et de batteries 4kWh-48V, ce qui lui garanti une autonomie de près d'une heure (ou 50 km) à 50 km/h maximum en mode électrique seul.

« Contrairement aux véhicules thermiques rétrofités en véhicules électriques, ce projet ouvre de véritables perspectives aux propriétaires de véhicules historiques qui souhaitent faire évoluer leurs automobiles dans le respect des nouvelles normes environnementales, sans que cela n'altère l'esprit et la mécanique d'origine de leurs autos », a expliqué Maxime Calka, le président de l'ASEM.

L'Aventure Peugeot n'entend pas s'arrêter en si bon chemin, et travaille déjà à une nouvelle solution technique garantissant davantage de puissance et d'autonomie. A suivre donc...

Photo : le Prince Albert II de Monaco - Crédit : L'Aventure Peugeot

Vos réactions doivent respecter nos CGU.