Aston Martin va accélérer l'électrification de sa gamme

Chargement en cours
Aston Martin va accélérer l'électrification de sa gamme
Aston Martin va accélérer l'électrification de sa gamme
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 3 novembre

Le constructeur de Gaydon entend accélérer l'électrification de sa gamme et vendre chaque année 20 % de modèles électrifiés à partir de 2024, programme que le nouveau partenariat signé avec Mercedes-Benz AG devrait l'aider à mener à bien.

C'est ce qu'à confirmé Tobias Moers, le nouveau CEO d'Aston Martin, lors d'un entretien accordé à Automotive News. Tobias Moers qui a succédé dans ses fonctions à Andy Palme en août dernier, arrive de chez Mercedes-AMG, qui fut également partenaire d'Aston Martin. Mercedes-AMG fournissait notamment depuis 2013, les blocs V8 qui animent aujourd'hui encore les modèles Aston Martin.

Le premier modèle concerné par cette électrification devrait être l'Aston Martin Valhalla. L'Hypercar britannique devait à l'origine être animée par groupe hybride développé en interne, articulé autour d'un bloc V6 3.0 turbo associé à une technologie hybride et proposant quelque 1 000 ch, mais celui-ci pourrait finalement être remplacé par une motorisation provenant de chez Mercedes.

« Nous travaillons encore sur ce groupe hybride, mais nous avons maintenant d'autres alternatives », a ainsi expliqué Tobias Moers, avant de conclure sur le sujet : « Il est trop tôt pour en parler ».

La future Vantage à moteur central arrière sera également proposée avec un groupe hybride dont els caractéristiques restent à préciser, et le SUV DBX sera de son côté commercialisé en 2023 en version plug-in hybrid.

Quant au premier véhicule purement électrique du constructeur britannique, il ne devrait pas arriver avant 2025/2026 et il pourrait être développé autour de la nouvelle plateforme électrique EVA du constructeur à l'étoile, que celui-ci lancera l'an prochain avec le modèle EQS.

Enfin alors qu'Aston Martin a vu ses ventes plafonner autour des 5 800 unités vendues en 2019, Tobias Moers espère les voir dépasser les 10 000 unités/an dès 2024, résultat qui inclura 20 % de modèles électrifiés.

Source : Automotive News Europe

Photo : Aston Martin Valhalla

Vos réactions doivent respecter nos CGU.