Greg LeMond remonte en selle avec une gamme de vélos électriques !

Chargement en cours
Greg LeMond remonte en selle avec une gamme de vélos électriques !
Greg LeMond remonte en selle avec une gamme de vélos électriques !
1/8
© Motorlegend

publié le 2 octobre

Le triple vainqueur du Tour de France Greg LeMond remonte en selle. Mais cette fois-ci, cela sera sur un vélo à assistance électrique. En effet, l'ancien maillot jaune s'est décidé à lancer une gamme de vélos à assistance électrique avec pour but, proposer des modèles aussi séduisants que performants.

Pour réussir son pari, la marque annonce se démarquer par une approche pointue du design, de la technologie et de l'innovation. Tout cela afin que les vélos Daily et le Dutch soient tout de suite reconnus comme des références. Ainsi, les deux vélos à assistance électrique reposent sur des cadres en fibre de carbone et des composants haut de gamme. Une fibre de carbone développée par la marque depuis plus de 5 ans maintenant qui garantit aux vélos confort, dynamisme et légèreté. Ainsi, les Daily et le Dutch de LeMond sont parmi les vélos électriques les plus légers du marché puisqu'ils n'accusent que 12,3 kg sur la balance. Pour référence, le Gogoro Eeyo 1 avec son cadre davantage typé route et une batterie de plus faible capacité, est annoncé à 11,8 kg.

Les LeMond Daily et le LeMond Dutch se distinguent par leur géométrie. Le Daily dispose d'un cadre triangulaire, tandis que le Dutch s'inspire des vélos hollandais, avec un cadre ouvert. Les deux vélos électriques sont équipés de freins à disque hydrauliques Shimano et d'un dérailleur mécanique avec une transmission à 11 vitesses (du Shimano Di2 sera disponible en option). Autre particularité, la tige de selle, le guidon et la potence sont eux aussi en carbone. En outre, la potence intègre directement le système d'éclairage avant, tandis que les feux arrière sont élégamment intégrés aux haubans.

Le cintre est aussi très dépouillé, mais se montre appréciable, avec un petit écran de contrôle pour sélectionner le niveau d'assistance, visualiser sa vitesse ou encore le niveau de batterie. Petit raffinement, les vélos seront livrés avec une sonnette Spurcycle. Un peu plus loin sur le cadre, on trouve le bouton d'allumage de l'assistance, puis une selle « Selle Royal ». Quant à la liaison au sol, elle est assurée par des jantes Token G23 Tubeless en 700c. Lesquelles sont chaussées de pneus Panaracer GravelKing Slick+ afin d'offrir un bon niveau de polyvalence afin de passer sans crainte des routes bitumées aux chemins de terre.

Concernant la partie électrique, les LeMond Daily et le LeMond Dutch s'appuient sur un moteur à moyeu arrière signé ebikemotion. Ce modèle X35 par un encombrement réduit et un couple de 40 nm pour une puissance de 250 watts. Associé à une batterie intégrée au cadre d'une capacité de 250 Wh, l'ensemble est annoncé pour offrir une autonomie d'une cinquantaine de kilomètres. Pour étendre l'autonomie, une batterie auxiliaire peut prendre place sur le cadre, à la place d'un bidon.

Très enthousiasme à l'égard du vélo électrique Greg LeMond a annoncé :

« Dire que nous sommes enthousiasmés est un euphémisme, car nous travaillons sur le projet depuis de nombreuses années pour fusionner nos connaissances dans l'univers du vélo et du marché avec notre technologie de fibre de carbone. Une nouveauté il y a quelques années à peine, les vélos électriques constituent aujourd'hui un segment de marché en croissance rapide, qui change notre façon de vivre, de faire la navette, de recréer et d'apprécier notre environnement. Le Daily et le Dutch sont à la pointe de la technologie à tous égards, avec de l'intégration et du design pour obtenir un modèle incroyablement léger. Le cyclisme a toujours été ma passion et je suis ravi de voir que de plus en plus de gens pratiquent le vélo, et les vélos électriques favorisent cela. »

Notez qu'il faudra tout de même débourser près de 4000 euros pour s'offrir l'un de ces modèles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.