Dossier

Quand le vélo à assistance électrique nous remet au sport

Lorsque les distances s'allongent ou que la forme physique n'est plus au même niveau, le vélo à assistance électrique devient un précieux allié pour pratiquer du sport ou continuer à en faire !

4. Le cas du VTTAE

Le cas du VTTAE©D.R.

publié le 24 juin

Les premiers vélos à profiter de l'assistance électrique furent les vélos de ville ainsi que les VTT. L'électrification du VTT sonne comme une évidence. L'assistance rend ici les montées moins dures, les distances plus courtes et permet de passer dans la boue avec plus d'aisance. Ce coup de pouce supplémentaire peut encourager les personnes qui ne sont pas en forme, inexpérimentées ou qui présentent un âge avancé. Là encore, ne pensez pas que cela n'aura pas d'impact sur votre santé. Une étude menée par des chercheurs de l'Université Brigham Young de Provo, dans l'Utah, comparant des vététistes chevronnés équipés de VTT traditionnels à des vététistes occasionnels utilisant des VTTAE, présentaient des courbes de fréquence cardiaque très proches suite à un parcours de 10 km en forêt.

A lire aussi

Outre cet atout sur la santé, le VTT à assistance électrique rend le pilotage plus attrayant. On passe là où l'on ne passerait pas avec un VTT traditionnel (boue, montée franche ou parsemée de pierres et de racines), on enchaine les kilomètres plus vite et l'on peut prendre de la vitesse sur de plus courtes distances afin de franchir un obstacle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.