Dossier

Voiturettes : l'électricité leur redonne du dynamisme

Longtemps boudées, les voiturettes semblent désormais attirer de nouveaux usagers grâce à l'arrivée de moteurs électriques.

5. L'Isetta revisitée

publié le 11 août

La voiturette séduit donc de plus en plus, que cela soit en France, en Espagne, mais aussi de l'autre côté des Alpes. En effet, depuis 1996, l'entreprise suisse Micro Mobility crée et conçoit des engins de mobilité douce, avec des trottinettes classiques ou électriques et des vélos à assistance électrique... Mais le constructeur a toujours eu en tête d'aller plus loin dans l'univers de la mobilité électrique. Ainsi, l'idée qui germait dans l'esprit de Wim Oubote, créateur de la marque, fut présentée pour la première fois en 2016 au salon de Genève sous le nom de Microlino. Un projet qui fut maintes fois repoussé afin de proposer le produit le plus abouti possible. Malgré cela, une version Microlino 2.0 a vu le jour il y a peu, afin, encore une fois, de proposer une voiturette toujours plus aboutie. Ce modèle inspiré de la BMW Isetta qui fut produite la Seconde Guerre mondiale jusqu'aux années 1960, est capable d'atteindre les 90 km/h et présente une autonomie de 125 km. Pour accroitre l'autonomie, le constructeur propose de remplacer la batterie de 8 kWh par un modèle de 14,4 kWh (option à 2 500 euros) portant ainsi l'autonomie à 200 kilomètres. Dommage que le constructeur ne propose pas de version bridée pour les conducteurs à partir de 14 ans. Il faudra donc disposer du permis B pour en prendre le volant.

A lire aussi

Tout comme l'Ami de Citroën, la Microlino mesure seulement 2,4 mètres de long, ce qui permet un stationnement optimal et surtout aisé en ville. La vie à bord est tout aussi plaisante, surtout depuis que la colonne de direction n'est plus connectée à la porte avant. Le siège offre plus de confort et le tableau de bord est désormais entièrement numérique. Ce dernier peut par ailleurs être personnalisé en y ajoutant votre smartphone, des haut-parleurs Bluetooth et d'autres accessoires. Concernant le prix, il faudra débourser 12 000 euros pour la version de base. La Microlino sera expédiée au cours de l'année 2021. Micro Mobility annonce avoir enregistré plus de 17 000 précommandes.

Chargement en cours
1/4
© D.R.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.