Dossier

Rétrospective 2020 : le meilleur de la mobilité électrique

L'année 2020, on s'en souviendra, c'est sûr. Mais il faudra surtout retenir le développement des solutions de mobilité, avec des vélos à assistance électrique de plus en plus légers et perfectionnés, des trottinettes plus sécurisantes et des offres de locations abondantes, permettant à chacun de trouver chaussure à son pied... Mais parmi toutes ces solutions et technologies, quelles sont celles qui ont marqué l'année et celles qui vont bouleverser le futur de la mobilité électrique ? Voici un bilan complet sur ces tendances 2020.

Sommaire du dossier

1. Dans l'univers des technologies

publié le 17 décembre

Grâce à la technologie, les engins de mobilité ont fait de réels progrès en termes de performance de confort et de sécurité. Pour cette rétrospective, commençons par ce dernier point. En effet, avec une hausse des usagers, il était important d'offrir des solutions préventives et actives pour éviter les accidents.

A lire aussi

Plus de sécurité

Bosch fut l'un des premiers à dégainer en proposant le Bosch eBike ABS, un système d'antiblocage des roues spécifiquement destiné aux vélos à assistance électrique équipés de roues de 28 pouces. Un choix technique qui permet d'équiper les VAE de ville, de tourisme et de trekking et ainsi leur offrir une sécurité renforcée.

En effet, en évitant le blocage de la roue avant et donc le décollement de la roue arrière, le système permet de réduire les distances de freinage, mais également de garder une trajectoire saine lors d'un freinage d'urgence. De quoi éviter l'obstacle à coup sûr. Ce système, on le retrouve sur certains vélos estampillés Riese&Müller, Haibike ou encore KTM. Ce système est désormais en concurrence avec la société italienne Blubrake, qui vient de dévoiler sa solution ABS pour vélos à assistance électrique. Contrairement à l'eBike ABS de Bosch, cette solution est intégrée dans le cadre, ce qui permet d'avoir un vélo bien plus élégant. Pour le moment, le Blubrake ABS prend place dans le nouveau Stromer ST5 ABS. Annoncé pour une disponibilité en juin 2021, ce vélo entre dans la catégorie des Speed-Bike, puisqu'il dispose d'une assistance électrique jusqu'à 45 km/h.

Course à la puissance

Malgré une réglementation qui impose d'utiliser des moteurs limités à 250 watts et une vitesse maximale de 25 km/h, les motoristes présentent des solutions de plus en plus performantes et agréables à utiliser. Cela, simplement après une mise à jour des firmwares présents dans les composants du vélo (moteur, unité de commande, etc.). Bosch fut l'un des premiers à inaugurer cette pratique. Sa dernière mise à jour logicielle profite à ses derniers moteurs et permet notamment de disposer d'une augmentation assez conséquente du couple, puisqu'il passe ainsi de 75 à 85 Nm. En outre, pour accompagner agréablement cette augmentation de couple, la fonction « Extended Boost » devient un sérieux atout. Celle-ci a été améliorée afin de rendre le déclenchement de l'assistance plus rapide et son arrêt moins brusque. Cela afin d'offrir un meilleur confort de pilotage dans les passages difficiles et techniques. L'Extended Boost se présente sous la forme d'un capteur qui offre la possibilité au pilote de donner des petits à coups de pédales pour bénéficier d'un « boost » tout en restant avec les pédales à l'horizontale. Une fonction très utile lorsque l'on fait du franchissement d'obstacle par exemple. Cette mise à jour ne nécessite aucune modification physique du vélo et s'applique à la quatrième génération de moteur Bosch avec les CX, Cargo Line et Cargo Line Speed.

Shimano est également entrée dans cette course à la puissance au travers d'une simple mise à jour. Ici, et contrairement au moteur Bosch, le couple maximal du Shimano E5000 reste inchangé et fixé à 40 Newton mètres, tout comme la vitesse maximale réglementaire qui reste à 25 km/h. C'est donc la courbe d'assistance qui a été modifiée. Ainsi, en mode SPORTIF, le cycliste se voit bénéficier d'une assistance plus élevée dans les niveaux ECO et NORMAL (respectivement 60 % et 125 %). En choisissant le mode Confort, l'assistance revient à des valeurs plus faibles et de l'ordre de 40 % en mode ECO et 100 % en mode confort. Cette courbe d'assistance s'adapte également à la pression exercée sur les pédales par le cycliste. Cette nouvelle fonctionnalité donne ainsi aux cyclistes la possibilité de choisir un vélo électrique plus axé sur les performances pour la ville et ainsi bénéficier de meilleures relances. Dans le second mode, le vélo sera plus doux et plus linéaire dans son comportement - et donc axé loisirs. Il aura également pour bénéfice d'offrir une autonomie améliorée.

Valeo, encore absent sur le marché du vélo à assistance électrique, arrive avec une solution encore plus innovante. L'équipementier français s'appuie sur son expertise dans l'univers de la voiture électrique et propose désormais plusieurs solutions pour le vélo à assistance électrique. Baptisée Valeo Smart e-Bike System, celle-ci est la première solution au monde à combiner moteur électrique et boîte de vitesses automatique adaptative dans le pédalier. Grâce à cette nouvelle assistance électrique, c'est le vélo qui s'adapte au cycliste et non plus l'inverse. Avec ce système, le passage de vitesse est automatique et ses algorithmes ajustent instantanément l'intensité d'assistance électrique dont le cycliste a besoin au premier coup de pédale. De plus, cette innovation s'accompagne d'un moteur électrique qui a la particularité de fonctionner en 48 volts (au lieu de 24 ou 36 volts sur les autres solutions du marché). Cela associé à la boîte automatique adaptative à sept vitesses permet de disposer d'un couple de 130 Nm et d'une multiplication par 8 de l'effort du cycliste. Ce gain d'assistance permet, selon le constructeur, à un vélo cargo doté de l'assistance électrique de Valeo de grimper une côte à 14% (soit l'équivalent d'une rampe de parking), avec une charge de 150 kg, sans effort, en marche avant, comme en marche arrière. Et le tout, avec une meilleure efficience comparée au moteur 24 ou 36 volts.

Chargement en cours
Bosch eBike ABS
Bosch eBike ABS
1/4
© Bosch

1 / 3

suivant

Sommaire du dossier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.