Dossier

Voiturettes : l'électricité leur redonne du dynamisme

Longtemps boudées, les voiturettes semblent désormais attirer de nouveaux usagers grâce à l'arrivée de moteurs électriques.

3. Citroën AMI : la concurrence s'organise

publié le 11 août

Mais comparé au prix d'un scooter électrique dont le prix oscille entre 1 500 et 2 500 euros sans prime à l'achat, le prix de ce type de véhicule reste conséquent. Pour séduire le plus grand nombre et leur permet permettre d'accéder à la voiturette électrique, Citroën a décidé de démocratiser l'usage de ce type de véhicule grâce à son Ami. L'Ami est un petit véhicule de seulement 2,41 mètres de long et est techniquement classé comme un « quadricycle léger », comme la Renault Twizy, ce qui signifie qu'il peut être conduit dès 14 ans en France et dès 16 ans dans le reste de l'Europe. Mais pour être plus attractif que Renault avec sa Twizy d'un point de vue tarifaire, Citroën proposera deux solutions d'achat. La première, classique, propose d'acquérir l'Ami pour 7 300 euros (hors bonus écologique). La seconde, plus intéressante, permet de lisser le coût par l'intermédiaire d'une location longue durée. Vous pourrez ainsi louer l'Ami pour 19,99 euros par mois après avoir effectué un premier versement de 3 541 euros (hors bonus écologique de 900 euros, soit 2 641 euros). Cette location vaut pour 48 mois, avec 10 000 km par an. Si vous avez des besoins ponctuels, notez que Citroën propose de louer l'Ami au mois, au jour, à l'heure et même à la minute. Dans tous ces cas, il faudra souscrire à un abonnement (9,90 euros par mois), puis régler la somme en fonction de la durée (par exemple, 40 euros par jour ou 0,26 euro par minute). Pour avoir accès à ce service, vous devrez vous inscrire sur l'application Free2Move (rendez-vous sur https://www.citroen.fr/ami pour en savoir plus). La Citroën Ami inaugure aussi un nouveau mode de commercialisation, puisque la prise de commande s'effectue directement en ligne. En parallèle, le constructeur s'est associé à Fnac-Darty pour assurer la commercialisation du véhicule. La marque compte également livrer directement au domicile du client (200 euros), via des « Points relais » ou en concession.

A lire aussi

La construction et la conception de l'Ami sont également différentes en de nombreux points. Pour concevoir son AMI, Citroën a mis l'accent sur la simplicité avec l'utilisation de portes, de pare-chocs, et même de panneaux de carrosserie symétriques, réduisant le nombre de composants uniques. L'intérieur est lui, incroyablement dépouillé. Vous devrez par exemple utiliser votre téléphone pour disposer d'un GPS ou mettre de la musique... Notons au passage qu'avec l'application My Citroën, vous pourrez accéder à quelques informations sur le véhicule, telles que le niveau de charge de la batterie, son kilométrage ainsi que les alertes d'entretien. L'application servira également à localiser les points de charge à proximité. Concernant la motorisation, la petite AMI délivre une puissance de 9 kW (soit 12 chevaux) et lui octroie une vitesse de pointe de 45 km/h. Des chiffres qui permettent de respecter la norme en vigueur et ainsi de rester accessible dès 14 ans. Son moteur électrique avant synchrone à aimants permanents est installé sous le plancher, tandis que la batterie se retrouve sous le siège passager. Cette batterie lithium-ion affiche une capacité de 5,35 kWh, ce qui confère à notre voiturette une autonomie de l'ordre de 70 kilomètres avec une charge. Sur une prise domestique, la charge dure trois heures environ. Pour se connecter simplement chez soi ou aux bornes de recharge, un câble de 3 mètres est logé dans l'ouverture de la portière passager.

Chargement en cours
1/4
© D.R.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.