Emula, la sportive du futur qui se conduit comme dans le temps

Chargement en cours
Emula, la sportive électrique à la carte
Emula, la sportive électrique à la carte
1/2
© motoservices.com

publié le 29 juin

L'avantage des motos électriques, c'est qu'il n'y a pas trop à se poser de questions sur la puissance : on tourne la poignée, ça envoie le pâté, fin des interrogations pataphysiques. Vient après la question de la recharge (où, combien de temps). Mais l'Emula est là pour remettre un peu d'émotion dans le monde très lisse des "mobilités du futur". Et rien que pour ça, on la kiffe ! 

2-Temps ou 600 ? L'Emula a des vitesses, elle gronde, elle vibre, elle tremble. Elle se pilote. Un peu à la carte : on peut choisir dans ses menus différentes cartographies et caractères moteur, genre le côté pointu d'une 600 4 cylindres ou le côté aérien et rageur d'un 250 2-temps des grandes années. Il y a aussi le gros couple d'un twin 800, si vous voulez un peu plus de rondeur... Pas mal, non ? L'Emula n'est qu'un proto, mais ce type de carto pourrait donner des idées à d'autres constructeurs. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.