Aurus, l'Escort électrique de Poutine

Chargement en cours
Aurus Escort
Aurus Escort
1/2
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 23 septembre

Tous les présidents ont droit à une escorte. Berlusconi en avait d'un type particulier et sans présager de la généralisation du "bunga-bunga", le président de la Fédération de Russie a lui aussi droit à une escorte. Les initiés savent le côté archaïque des véhicules officiels soviétiques (notamment les vieilles limousines ZIL qui semaient la terreur partout où elles passaient). Mais, ça, c'est le passé. La Russie est devenue une démocratie éclairée (ah, vraiment ?) tandis que les dirigeants ont souhaité moderniser leur flotte automobile. 

Aurus, c'est pour les Russes ! On doit ainsi à la firme Aurus d'avoir fourni la dernière génération de limousine présidentielle qui fait ainsi écho à The Beast, la limousine présidentielle américaine. L'Aurus Senat, fabriquée en Russie, a curieusement l'allure d'une Rolls Royce et est à la hauteur de la démesure du pays, avec 6,62 m de long, 2 mètres de large et son moteur V8 de plus de 600 chevaux. Mais l'apport d'Aurus ne s'arrête pas là : la firme travaille aussi sur une moto électrique pour les escortes présidentielles, fort justement appelée Escort, donc.

Côté design, l'inspiration semble avoir privilégié la très oubliée Honda CTX 700. La suspension avant est de type Telelever, avec un bras faisant office de guidage et dissocié de la fonction d'amortissement. Le moteur électrique développe 150 chevaux, la moto est (en théorie) capable de 240 km/h, mais on ne sait pas pendant combien de temps, aucune indication n'ayant filtré sur la taille des batteries et l'autonomie. Données sûrement classées secret défense par le Kremlin.

Vous en voulez une ? Dans ce cas, la manière la plus simple est de vous faire élire à la place de Poutine. Des candidats ? 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.