YESPARK, une énorme levée de fonds pour la recharge électrique pour tous

Chargement en cours
YESPARK, une énorme levée de fonds pour la recharge électrique pour tous
YESPARK, une énorme levée de fonds pour la recharge électrique pour tous
1/5
© Motorlegend

, publié le 16 mai

Créé en 2014 par Thibaut Chary et Charles Pfister, YESPARK se veut le spécialiste de la location de places de stationnement longue durée avec aujourd'hui une présence en France et en Italie. En France par exemple, YESPARK est présent dans 570 communes et propose pas moins de 60 000 places de parking en gestion. Bien entendu, l'entreprise a pris le virage écologique et peut ainsi prétendre à un impact écologique positif.

YESPARK vient mener à bien un premier tout de table auprès d'investisseurs avec 28 millions d'euros récoltés. Il faut dire que tout semble aller bien avec un chiffre d'affaires multiplié par 5 en 4 ans. Cette somme, levée auprès de Ring Capital, Sofiouest, Founders Future, NEoT Green Mobility et la Banque des Territoires, va permettre à YESPARK de consolider son offre notamment dans l'électrique avec le déploiement accéléré de bornes de recharge privatives.

« La tension sur le stationnement n'a jamais été aussi grande et l'émergence des nouvelles mobilités (véhicules électriques, autopartage, vélos électriques, scooters électriques...) est fulgurante. Bouleversant les équilibres dans les usages et les flux de circulation, cela va surtout pousser la ville à se réinventer. Nous pensons que le stationnement intelligent sera la clef de voûte qui permettra à la ville d'accueillir pleinement cette révolution de la mobilité. Pour aider les villes à relever ce défi de la mobilité du futur, nous sommes heureux de pouvoir compter sur de nouveaux partenaires tels que Ring Capital, Sofiouest, Founders Future, la Banque des Territoires ou encore NEoT Green Mobility », commente Thibaut Chary, co-fondateur et co-CEO de YESPARK.

Le constat de YESPARK est sans appel. Alors que les ventes de véhicules électriques explosent, le réseau de bornes ne suit pas le rythme. Seule la moitié des 100 000 bornes publiques prévues pour fin 2021 a ainsi été livrée. Des études montrent ainsi qu'en 2025, 500 000 véhicules électriques n'auront pas de solution de recharge. En 2028, ce chiffre monterait à plus d'un million.

Face à cela, il faut donc accélérer les choses. YESPARK prévoit ainsi de déployer d'ici 2025 30 000 places de stationnement équipées de bornes de recharge. Ces places seront ensuite proposées à la location longue durée à des tarifs intéressants. En parallèle, YESPARK ambitionne de dépasser les 200 000 places gérées en 2025 ! « En huit ans, nous avons atteint les 60 000 places de stationnement en gestion. Grâce au renforcement de notre solution technologique et au développement de l'entreprise, nous allons atteindre les 200 000 places d'ici 2025. Un nombre de places conséquent que nous voulons rendre à 100 % modulables. En fonction des besoins identifiés, les places pourront s'adapter aux besoins des utilisateurs de véhicules électriques, de deux-roues, aux cyclistes ou à des prochaines tendances de mobilité respectueuse de l'environnement », complète Charles Pfister.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.