Yamaha PW-S2 : le nouveau moteur pour VAE plus léger et plus polyvalent

Chargement en cours
Yamaha PW-S2 : le nouveau moteur pour VAE plus léger et plus polyvalent
Yamaha PW-S2 : le nouveau moteur pour VAE plus léger et plus polyvalent
1/7
© Motorlegend

, publié le 9 septembre

Conçu pour le marché européen, et assemblé en France, le nouveau Yamaha PW-S2 se veut plus léger et plus dynamique.

La conception du moteur phare de Yamaha pour les VTT à assistance électrique commençait à dater. En effet, depuis 2018 le moteur de type PWseries n'avait que peu évolué. Pour lui donner un second souffle, mais aussi revenir sur les devants de la scène, Yamaha vient de dévoiler le PW-S2, un nouveau variateur destiné à se positionner dans la catégorie sport et trail.

Pour la conception de ce moteur, les ingénieurs devaient de proposer une version plus légère et de taille réduite, et cela sans renoncer à une puissance et un dynamisme accru. Cela afin de correspondre aux standards actuels et à l'offre de la concurrence. Yamaha indique d'ailleurs que le moteur a été optimisé afin de garantir une expérience de pédalage naturelle, répondant ainsi aux exigences des fabricants européens de vélos électriques.

Les connaisseurs reconnaîtront le moteur PW ST qui a été utilisé ici, mais qui a largement été retravaillé, notamment du côté du poids, puisqu'il est 16 % plus léger que son ainé, tombant ainsi sous les 2,85 kg. De fait, le moteur est l'un des plus légers de sa catégorie. En contrepartie de ce gain de poids, il faudra composer avec un couple inférieur à la concurrence, soit 75 Newton mètres. Toutefois, le moteur délivre 7 % de couple en plus que le PW ST tout en étant 20 % plus compact. Avec ces atouts, ce nouveau moteur pourra facilement être installé sur des vélos à assistance électrique de différentes catégories et pourra être utilisé de différentes manières, que ce soit sur un vélo de ville pour un usage quotidien ou un VTT pour un usage sportif. Dans tous les cas, ce vélo équipé du nouveau Yamaha PW-S2 profitera d'un moteur immédiatement disponible tout en bénéficiant d'une accélération douce et naturelle. Par ailleurs, le facteur Q (l'écart entre les 2 manivelles de pédalier a encore été réduit et est maintenant d'environ 22,8 mm plus étroit que le PW-ST. De cette façon, le moteur peut être utilisé plus efficacement et la conduite est encore plus naturelle.

La taille réduite du moteur permet également de disposer d'une garde au sol augmentée, ce qui ravira les adeptes du franchissement. Le tout s'appuie sur un axe boîtier de pédalier ISIS qui a pour avantage d'offrir une plus grande résistance et d'être entièrement compatible avec un double plateau. Voilà qui ouvre de nouvelles possibilités aux fabricants de vélos, en particulier sur le segment du VTT-AE.

Pour piloter efficacement ce nouveau PW-S2, Yamaha l'accompagne d'un nouvel écran (nommé écran B) qui offre un accès aisé aux informations importantes ainsi qu'aux commandes. L'écran LCD mesure trois pouces et affiche des informations grand format, ce qui ravira les plus sportifs. Pour garantir une lisibilité parfaite tout en proposant une esthétique simple et efficace, cet écran a été placé au centre du cintre. Pour que le vélo soit rapidement utilisable, l'écran proposera systématiquement le dernier mode d'assistance utilisé. Notez par ailleurs qu'il se retire d'une main afin de le protéger du vol ou des intempéries. Au besoin, cet écran peut également être solidaire du cintre, à l'aide d'une vis. Et puisque ce moteur s'adresse au marché européen, il faut savoir que le groupe Yamaha a décidé de délocaliser sa production de moteur du Japon vers l'Europe. Cela fait suite à l'engagement de Yamaha d'être entièrement neutre en carbone d'ici 2050. Les moteurs seront donc fabriqués dans l'usine MBK Industrie, à Saint Quentin, dans l'Aisne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.