Renault lance ZITY, un service d'autopartage à Paris

Chargement en cours
Renault lance ZITY, un service d'autopartage à Paris
Renault lance ZITY, un service d'autopartage à Paris
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 2 mars

Associé à Ferrovial l'un des principaux opérateurs mondiaux d'infrastructures et prestataires de services urbains, le groupe Renault s'apprête à lancer à Paris et à Clichy le service d'autopartage en free-floating ZITY. Ce service est bien entendu basé sur une flotte 100 % électrique et devrait remplacer la solution Moov'in Paris mise en œuvre en automne 2018. La même association propose depuis 2017 avec un indéniable succès, 325 000 clients, un service similaire à Madrid. Ainsi, courant mars, une flotte de 500 Renault ZOE, dans leur version capable d'atteindre une autonomie de 300 km, sera déployée dans l'agglomération parisienne avec une disponibilité 24 h/24 et 7 j/7 afin de répondre aux besoins des citadins, une cible particulièrement avide de tels services.

Ainsi selon le Rapport du Ministère de la Transition écologique du 15 septembre 2017, 20 % des habitants de la Capitale auraient recours à l'autopartage. Un chiffre sans doute encore plus élevé aujourd'hui. Bien entendu, l'essentiel du service ZITY se passe depuis une application promise comme étant particulièrement complète et performante. Les utilisateurs pourront ainsi visualiser sur une carte en permanence les véhicules disponibles autour d'eux. La réservation s'effectue en un clic et, une fois arrivé devant « sa » ZOE, le conducteur devra la déverrouiller là aussi par l'intermédiaire de son smartphone. Pour rendre la voiture, il suffit de la garer sur une place publique et de la verrouiller.

ZITY mise avant tout sur la flexibilité, l'utilisateur devra prendre possession de son véhicule sans se soucier de sa destination finale ou de la durée d'utilisation. Pour cela, se pose bien évidemment la question du niveau de charge de la batterie de la ZOE. Celle-ci communique en temps réel avec les opérateurs du service. Ils pourront ainsi apprécier en permanence l'état du véhicule et notamment le niveau de charge de la batterie. S'il est jugé trop bas, la voiture n'est plus disponible et des techniciens viennent la prendre en charge... pour la recharger. Cette connectivité permet d'avoir une idée précise des usages faits de la flotte de véhicules déployée. Ces informations combinées à des algorithmes spécialement développés permettent d'anticiper les besoins des utilisateurs en offrant par exemple un positionnement judicieux des ZOE en anticipant les besoins.

ZITY annonce la mise en place de plusieurs tarifs qui, couplés à l'absence de frais d'inscription et d'abonnement, devraient faire de cette offre un choix particulièrement compétitif. Plusieurs tarifications sont proposées : à la minute, au forfait temps (4 h, 8 h et 24 h) ou en crédits-temps dans le cadre de la souscription à des packs. Si vous avez en cours d'utilisation besoin de stationner quelques minutes la voiture, le coût de la location sera décompté à un coût préférentiel : il s'agit de l'option Stand-by. ZITY pourrait très rapidement être proposé dans d'autres villes européennes, Renault et Ferrovial ne masquant pas leur ambition de faire de ZITY la référence internationale dans le domaine de l'auto-partage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.