Pour que les entreprises passent au vélo !

Chargement en cours
Pour que les entreprises passent au vélo !
Pour que les entreprises passent au vélo !
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 26 juin

La start-up francilienne Zenride a développé une solution pour accompagner les entreprises souhaitant pousser leurs collaborateurs à délaisser voiture et transport en commun pour le vélo. On vous dit tout.

Au-delà des préoccupations ô combien légitimes liées à la question environnementale, force est de constater que de nombreuses personnes hésitent désormais à utiliser les transports en commun. La raison à cela est clairement identifiée : elle se nomme Covid-19. Dans ces temps de suspicions sanitaires, qui aurait envie de s'entasser dans la ligne 13 du métro parisien ? Personne sans doute...

La solution du vélo a véritablement le vent en poupe et certaines entreprises entendent inciter leurs employés pour qu'ils basculent vers cette nouvelle mobilité. Pour les accompagner dans cette petite révolution, Zenride a conçu un service clé en main qui facilite la vie de tout le monde, de l'entreprise comme du collaborateur. Déployée dans les grandes agglomérations françaises, de Paris à Toulouse en passant par Bordeaux, Nantes et Lille, (tiens où est Marseille ?), cette solution permet tout d'abord à l'utilisateur de choisir son vélo dans les catalogues de quasiment 20 marques qui couvrent tous les segments du marché avec des vélos dits musculaires, des VAE classiques, des pliants, des vélos cargo... On retrouve ainsi des noms aussi prestigieux que Moustache, Cannondale, Brompton, Winora, 02Feel... Les vélos seront à découvrir dans un réseau de boutiques partenaires de Zenride.

De son côté, l'entreprise définit une limite pécuniaire et opte ou nous pour des services supplémentaires tels qu'une assurance, un contrat de maintenance... Une fois les contraintes budgétaires fixées et si le vélo choisi par le collaborateur est compatible avec celles-ci, le service peut être activé. L'entreprise va prendre en charge 70 % du coût de la location avec cependant la possibilité d'en déduire 25 % et l'utilisateur les 30 % restant. Zenride indique un exemple pour un VAE coûtant 2 000 €. L'employé devra payer chaque mois 24 € et sa société 43 €.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.