" On Board Helmet " : le casque qui se fixe à votre vélo

" On Board Helmet " : le casque qui se fixe à votre vélo©OBH, Media365

, publié le 7 juin

Eliès Hamzaoui, jeune entrepreneur villeurbannais a lancé la marque OBH en 2019 après un voyage en Australie. Un casque révolutionnaire combiné à un système d'alarme qui vous permettra de ne plus jamais l'oublier. Et si le casque devenait obligatoire en France ?



Le port du casque à vélo est un vrai problème. Alors qu'en France son utilisation est recommandée, il est obligatoire dans de nombreuses contrées, notamment en Australie. Vous allez comprendre pourquoi on vous parle de ce pays spécifiquement, plus tard. Encombrant pour certains, sécuritaire pour d'autres, cet objet, qui pourtant sauve des vies, est devenu un enjeu de société. Eliès Hamzaoui, fondateur d'OBH l'a bien compris après son voyage au pays des kangourous. Avec son équipe, il a imaginé un casque qui se fixe intelligemment sur un vélo ou une trottinette. Grâce à un kit, les cyclistes peuvent laisser casque et deux-roues en toute sécurité, car en cas de souci, une alarme se déclenche.

Pour ne plus avoir peur de sortir casqué

« Unicity » et « Jorj » : voici les deux noms qui composent le système de la marque On Board Helmet. Le premier s'enfile sur votre tête pour une protection légère et certifiée, le deuxième surveillera votre monture en cas de tentative de vol. Mais comment fonctionne ce produit ? L'installation est simple. À la place du panier vélo, sur le porte-bagage, le cadre, le guidon ou la barre d'une trottinette, vous fixez votre socle « Jorj ». Après une bonne balade, vous décidez de vous arrêter auprès d'amis à une terrasse. La manipulation est extrêmement simple. Vous déposez votre casque « Unicity » sur le socle,  vous tournez la poignée, et le tour est joué. Ce rangement efficace permet de ne pas devoir porter son casque partout et surtout de ne pas l'oublier.

Une application connectée

Avec un poids total de 800 grammes, trois coloris disponibles, le casque sera votre ami pour la vie. La société est allée plus loin en garantissant la sécurité du produit. En vous connectant à l'application OBH, (dé)verrouillez le système en étant à proximité de votre vélo. Si une personne mal intentionnée souhaite s'emparer de votre casque ou bicyclette, une alarme se déclenche à la moindre action suspecte prolongée. Les futurs adeptes du casque OBH pourront précommander le modèle à partir de la mi-juin pour une livraison entre la fin de l'année et le mois de janvier 2024.

À quand l'obligation dans l'Hexagone ?

L'an dernier, 244 cyclistes ont perdu la vie sur les routes françaises. Une hausse constatée, qui ne ravit pas la Sécurité routière, en lutte permanente pour la protection des utilisateurs. Le port du casque est un sujet délicat. La plupart des cyclistes urbains occasionnels sont réfractaires, alors que les utilisateurs plus fréquents ou les sportifs l'ont déjà adopté. Si la loi oblige les enfants de moins de 12 ans à le porter, qu'il soit passager ou conducteur, aucune réforme n'est prévue au-delà de cet âge. Pour OBH, le casque est une nécessité. Léger, waterproof et confortable, le casque n'est plus l'objet d'antan. Les marques misent sur l'esthétique du produit pour attirer les adeptes du vélo à des prix accessibles. Alors pour vous, le casque doit-il être obligatoire ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.