Nerva EXE, concurence du BMW CE 04 ?

Chargement en cours
Nerva EXE
Nerva EXE
1/6
© motoservices.com
A lire aussi

, publié le 3 mars

Nous découvrons un scooter pour le moins intéressant : lignes franches et dynamiques, le Nerva EXE est un vrai maxi scooter de 9 kW annoncé à 202 kg en ordre de marche. Sur le papier, d'autres chiffres intéressants : autonomie de 150 km en mode éco, 110 km en mode normal et 75 km en mode sport.

Nous qui sommes plutôt en mode Sport à la rédac, on risque de se retrouver avec la batterie de 5,76 kWh vide. Mais c'est pourtant difficilement possible en zone urbaine puisqu'on trouvera sur le véhicule une prise de TYPE 2, un standard européen que l'on retrouve aux bornes de rechargement rapide.

D'ailleurs, la réserve d'énergie signée BYD peut se recharger entièrement sur secteur (220/230 v) en 4 h 20 d'après la marque. Pour une recharge à 80 %, comptez 3 h 30. Plutôt honnête pour un rechargement sur son lieu de travail ou en déplacement.

Question mode de conduite, on doit mentionner les limitations inhérentes à ces derniers. Pour faire simple, chaque mode correspond vraiment à une zone de conduite. En mode « éco », vitesse maximum de 50 km/h et puissance limitée, en mode « normal » vitesse limitée à 80 km/h et pour atteindre la vitesse de pointe de 125 km/h, il faudra passer en mode « sport », ou les capacités du véhicule sont disponibles à 100 %. Une cohérence qui permettra sans doute d'avoir une autonomie moyenne d'une centaine de kilomètres avec un mix d'urbain, périurbain et un peu de voie rapide, mais tout cela est encore invérifiable.

Autres spécificités Le Nerva EXE est annoncé comme pouvant accueillir un casque intégral plus un casque jet. L'éclairage est full LED et le freinage assuré par deux disques à l'avant. La fiche technique mentionne le freinage combiné (CBS) mais nous n'avons pas trace de l'ABS.

Un modèle économique pertinent ? Question prix, c'est là que le modèle économique diffère. Là où la plupart des véhicules électriques sont vendus avec leur batterie, qui s'use avec le temps, Nerva propose une location longue durée de la batterie. Non seulement vous bénéficiez d'une garantie de 5 ans sur cette dernière, mais on vous promet une neuve au bout des 5 ans.

Pour le moment, le prix de location annoncé pour l'Espagne est de 39 € par mois TTC, soit 468 € par an et 2340 € au total pour les 5 ans de location. Comme nous n'avons pas le prix de la batterie seule, difficile de comparer. Ce qui est certain, c'est que c'est pertinent pour les utilisateurs qui voudraient garder leur véhicule longtemps, sans compromis sur les performances une fois que la batterie usée.

Le constructeur prévoit sa batterie pour 6 000 cycles grâce à la technologie Lithium-Fer Phosphate qui serait chimiquement plus stable et plus durable d'après le constructeur. Le nombre de cycles équivalent à 450 000 kilomètres avec l'autonomie annoncée du mode sport. Peu de gens parcourent ce nombre de kilomètres en 5 ans. Bon point pour ce scooter, mais on attend de tester la formule de location.

Le prix reste toutefois intéressant, car annoncé à 3 380 €. À cela s'ajoutent les frais de batterie et il ne faut pas oublier que le prix annoncé déduit déjà le bonus écologique espagnol. Mais qu'en est-il en France ? On attend plus d'informations de la part du constructeur pour pouvoir juger de la pertinence de la mise sur le marché français, mais c'est sans nul doute abordable pour un scooter équivalent 125 cm3.

Pour rappel, nous avions testé le BMW CE 04 en janvier, à retrouver ici et en vidéo ci-dessous.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.