Londres durcit la réglementation sur les trottinettes en libre-service

Londres durcit la réglementation sur les trottinettes en libre-service©Shutterstock, Media365

, publié le 12 octobre

Les trottinettes électriques en libre-service marquent le coup en Europe. Après Paris et Rome, c'est au tour de Londres de modifier ses règles sur la circulation des deux-roues.



Alors que Paris est devenue la première capitale européenne à supprimer les trottinettes électriques en libre-service, Londres est en train d'en prendre le chemin. Il n'est pas question de suppression de ce moyen de transport, mais d'un encadrement plus strict, plus réglementé, comme c'est le cas à Rome où la municipalité a tapé du poing sur la table. Pour contrer les incivilités, la capitale britannique instaure un cadre bien précis. Stationnement, âge légal, contrôle GPS et Intelligence Artificielle...Attention, tout y est.

Le paradoxe à l'anglaise

Depuis juin 2021, la société TFL (Transport for London) a confirmé que plus de trois millions de trajets en trottinette avaient été effectués. La trottinette électrique est appréciée et ce n'est pas une surprise. Pourtant, la trottinette électrique privée est interdite à la circulation. La loi précise que ce moyen de transport est autorisé dans des lieux privés. Avec plus de 9 millions d'habitants, le Gouvernement veut donc serrer la vis sur l'utilisation de la trottinette via des opérateurs privés. Actuellement, trois sociétés sont à Londres : Dott, Lime et Voi (ce dernier remplace Tier). Dans sa deuxième phase de test, TFL précise que « la sécurité reste la priorité numéro 1 pour cette phase ».

Règles à respecter

Si vous êtes de passage à Londres et que vous souhaitez utiliser les trottinettes en libre-service, pensez à respecter tout d'abord le sens de circulation : tous à gauche ! De nouvelles conditions s'ajoutent à leur utilisation :

Être âgé au minimum de 18 ans et détenir au minimum un permis de conduire provisoire,
une vitesse maximale de 20 km/h (contre 25 km/h en France),
un éclairage avant et arrière,
un stationnement contrôlé par GPS,
des zones interdites,
un numéro d'identification,
des règles de gestion d'incendie et de sécurité des batteries.

London Calling !

Cette phase s'étend jusqu'au 31 mai 2024 et permettra de récupérer des données utiles dans la continuité ou non. Il sera possible de circuler dans 10 quartiers autour du centre londonien. Enfin, la ville s'essaiera également aux nouvelles technologies pendant cette période. L'IA doit permettre d'empêcher les utilisateurs de rouler sur les trottoirs à terme. Vigilance et respect sont attendus outre-Manche !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.