Lime passe au scooter... électrique bien sûr

Chargement en cours
Lime passe au scooter… électrique bien sûr
Lime passe au scooter… électrique bien sûr
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 8 février

Dans un contexte délicat, l'impact de la crise sanitaire est immédiat pour les services de Free Floating, Lime n'entend pas stopper son développement. Un développement qui passe notamment par une diversification de son offre. En France, Lime est connu pour ses trottinettes, mais l'entreprise propose aussi des vélos à assistance électrique dans certaines agglomérations. Un troisième moyen de transport fait son apparition. Dans quelles villes ? Tous les détails de ce déploiement n'ont pas encore été révélés, mais deux villes sont déjà officialisées : Washington et... Paris pour le printemps prochain.

Il s'agit d'un scooter électrique dont les traits évoquent un Niu, un des leaders mondiaux du segment. Ce scooter est un équivalent 50 cm3. Sa vitesse de pointe sera donc limitée à 45 km/h, largement suffisants pour des parcours en centre-ville. Lime indique que cet engin serait capable de parcourir 140 km avec une seule charge. Il sera possible de rouler à deux sur le scooter contrairement aux Cityscoots parisiens. Lime fournit deux casques stockés dans le top-case. Celui-ci dispose d'un capteur afin de s'assurer que les utilisateurs utilisent bien les casques. Si toutefois, un casque personnel est préféré par un abonné, il devrait transmettre via l'application un selfie le montrant casqué.

Lime propose une formation de 45 minutes pour s'assurer de la sécurité de ses abonnés... et de ses scooters.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.