La guerre des monoroues suspendues commence !

Chargement en cours
La guerre des monoroues suspendues commence !
La guerre des monoroues suspendues commence !
1/5
© Motorlegend

publié le 23 avril

Les nouvelles monoroues font la part belle au confort en ajoutant une suspension. Deux constructeurs viennent de lancer leur modèle.

Dans le secteur de la mobilité urbaine, le marché de la monoroue a toujours été à part, avec des spécifications toujours plus étonnantes. Longtemps, la bataille s'est opérée autour de la puissance, de la vitesse, de l'autonomie ou encore de la taille de la roue. On se rappelle notamment de la Monster avec sa roue de 22 pouces ou à l'inverse de la Mten 3 de Gotway avec sa petite roue de 10 pouces, de la KingSong KS-18L capable de dépasser les 50 km/h et de l'autonomie de la MSuper X de Gotway qui atteint les 150 km... Mais pour se renouveler, et toujours être à la pointe de l'innovation, les deux géants du secteur que sont KingSong et Inmotion ont décidé d'ajouter du confort et des capacités de franchissement inédites à leurs nouveaux modèles.

La première monoroue avec amortisseur

Le premier à dégainer fut Inmotion avec sa V11 en intégrant une suspension afin de gommer les aspérités de la route, mais surtout à profiter de ses qualités pour faire du tout chemin. La monoroue dissimule dans son châssis une suspension à air offrant un débattement de 70 mm qui permet à la jante de se déplacer par rapport au reste de la monoroue. Dans les faits, elle est capable d'absorber les bosses, les trous ou même de franchir un trottoir sans impacter le pilote qui profite d'un confort de premier ordre. Par ailleurs, l'ajout d'une suspension permet d'offrir une glisse plus stable puisque la roue ne sautille plus et reste en permanence en contact avec la route. Avec cet amortisseur, mais également par ses caractéristiques « Off-Road » (roue de 18 pouces, pneu de 3 pouces à crampons, etc.), la V11 est idéale pour aller rouler sur des chemins de traverse et survoler racines et autres cailloux.

Puissante, la V11 intègre un moteur de 3000 W qui permet de croiser à une vitesse de 50 km/h sur chemin privé (25 km/h en mode bridé afin de respecter les normes en vigueur). Grâce à sa batterie de 1420 Wh, elle offre une autonomie maximale de 120 km. Parfaitement équipée, elle se dote de deux ports de charge, ce qui permet de diviser par deux les temps de charge (10 heures avec un seul chargeur et 5 avec deux), d'une poignée de transport et d'un support pour la stationner. Pour rouler en toute sécurité, elle est munie d'un phare de 18 W et d'un feu de freinage arrière qui est en plus très élégant. Cette Inmotion V11 est vendue au prix de 1990 €.

La concurrence répond

Peu de temps après cette annonce, KingSong a répondu avec sa KS-S18, une monoroue elle aussi suspendue. Si la V11 d'Inmotion dissimule son système de suspension grâce à un carénage « fibre de carbone », KingSong le rend parfaitement visible et n'est pas sans rappeler certaines motos... Plus évolué, le système utilise un système de biellettes et un amortisseur à air qui permet à l'ensemble de profiter d'un débattement de 90 mm. Qui plus est, il est possible d'ajuster la pression de l'amortisseur afin de l'adapter au poids du pilote, mais également à ses préférences de pilotage. On peut ainsi jouer sur la dureté, la souplesse et la sensibilité. Le pilote pourra même opter pour un autre amortisseur afin de personnaliser totalement le comportement de sa roue.

Pour le reste de ses caractéristiques, la S18 utilise également une roue Off-Road de 18 pouces à crampons d'une section de 3 pouces afin de passer de la terre à l'asphalte sans craindre les crevaisons ou les problèmes d'adhérence. Côté puissance, KingSong utilise un moteur de 2200 watts qui fournit à la roue toute la puissance nécessaire pour atteindre les 50km/h sur chemin privé (bridé à 25 km/h pour une utilisation route). La batterie de 1110 Wh offre une autonomie de 100 km, tandis que l'équipement est au grand complet, avec un port USB pour recharger son smartphone, témoin d'autonomie, feu avant et arrière toujours plus puissant avec commutation automatique.

Le KingSong KS-S18 est vendu, quant à lui, au prix de 2199 €.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.