L'usine historique de Peugeot s'équipe de panneaux solaires

Chargement en cours
L'usine historique de Peugeot s'équipe de panneaux solaires
L'usine historique de Peugeot s'équipe de panneaux solaires
1/2
© Motorlegend

, publié le 14 septembre

Atteindre la neutralité carbone est un objectif affiché par la plupart des constructeurs automobiles. Si, pour le grand public, cela passe par l'électrification totale de la gamme, d'autres mesures sont à mettre en œuvre pour y parvenir.

Dans cette mouvance, Stellantis vient d'annoncer que son usine de Sochaux, l'un des sites industriels les plus importants de France avec ses 200 hectares et une production annuelle qui pourra prochainement atteindre les 400 000 véhicules, sera dotée, dès l'année prochaine, de l'une des plus puissantes centrales solaires en ombrières de l'Hexagone.

Développé en collaboration avec Engie Green, ce projet vise à recouvrir le parking où sont stockées les voitures neuves en attente d'expédition de 64 000 modules photovoltaïques. Cette unité de production sera ainsi capable d'auto-produire jusqu'à 30% de sa consommation électrique.

L'investissement de 36 millions d'euros sera assuré par Engie Green qui a signé un contrat d'exploitation pour 30 ans et qui injectera dans son réseau l'électricité ainsi produite. Chaque année, ce sont ainsi 1 000 tonnes de CO2 qui ne seront pas rejetés dans l'atmosphère.

Débutés en septembre 2020, les travaux devraient être finalisés en octobre 2022. Luc Vignal, responsable bâti et ombrières et Engie Green, souligne également l'intérêt économique de cette installation pour les communes environnantes, puisqu'il générera 130 000 € de revenus pour ces dernières au titre de l'exploitation de cette centrale photovoltaïque.

Un projet qui va dans le bon sens en termes d'écologie, mais qui rime aussi, pour le groupe franco-italien, avec une amélioration de la rentabilité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.