Flyer dévoile le Goroc2 et l'Uproc2

Chargement en cours
Flyer dévoile le Goroc2 et l'Uproc2
Flyer dévoile le Goroc2 et l'Uproc2
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 8 juillet

Flyer n'est certes pas la marque de vélo la plus connue en France, mais il faut savoir que ce constructeur qui conçoit et fabrique encore tous ses modèles en Suisse fait partie des précurseurs dans le domaine des VAE. Flyer nous présente les deux premiers modèles de sa gamme 2022, le Goroc2 et l'Uproc2, deux cousins finalement assez proches l'un de l'autre. On vous dit tout.

Le Goroc2 s'appuie sur un tout nouveau cadre en aluminium qui assure une grande rigidité et une stabilité certaine pour affronter sereinement la circulation urbaine, mais aussi quelques chemins. Des qualités qui permettent à Flyer d'oser la comparaison avec les fameux SUV automobiles. Le cadre existe en deux versions, une version classique avec cependant un tube supérieur au slooping très prononcé et une version « comfort » avec un enjambement encore plus bas.

Notons que l'ensemble des câbles passe à l'intérieur du cadre. Très polyvalent donc, le Goroc2 est livré avec tout l'équipement nécessaire : garde-boue, porte-bagages, éclairage et béquille. Il accueille à l'avant une fourche offrant 120 mm de débattement, mais une bonne partie du confort sera certainement aussi apportée par les gros pneus de 2,6 pouces de large et 29 pouces de diamètre. Il s'agit de Schwalbe Johnny Watts dont le dessin correspond parfaitement au programme de ce Goroc2.

Flyer a retenu le moteur Panasonic GX Ultimate Pro FIT qui délivre un couple de 95 Nm et qui est couplé à une énorme batterie de 750 Wh. Le vélo existe en trois versions. La gamme débute avec le 2.10 facturé 4 999 € puis se poursuit avec le 6.30 qui se distingue par un équipement plus haut de gamme. La fourche est ainsi une SR Suntour Zeron35 plus rigide que la XCR34 du 2.10. La transmission Shimano passe de 10 à 12 vitesses avec une cassette 10-51 dents et les freins sont un peu plus performants. La troisième déclinaison du Goroc2 se nomme 6.30 HS, HS pour High Speed. Vous l'aurez compris il s'agit d'une version Speed Bike c'est-à-dire que son assistance se coupe à 45 km/h et non plus à 25 km/h avec bien sûr toutes les contraintes légales que cela représente. La version HS reçoit tout l'équipement nécessaire avec de nouveaux freins homologués Speed notamment.

Nous passerons plus rapidement sur l'Uproc2 puisqu'il s'agit ni plus ni moins que d'une version sans équipement urbain du Goroc2, ce qui positionne naturellement celui-ci plus proche de l'univers VTT. Pour cela, il adopte une monte pneumatique aux crampons plus généreux, les incontournables Maxxis Rekon toujours en 29 x 2,6 pouces. Une tige de selle télescopique fait son apparition. Deux versions au programme pour un prix d'attaque de 4 699 € : la 2.10, et la 6.30 qui se distingue par sa transmission Shimano à 12 vitesses et par sa fourche Rockshox 35 Gold toujours en 120 mm de débattement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.