Deux modèles tout terrain chez Horwin en approche !

Chargement en cours
HT5 Cross
HT5 Cross
1/4
© motoservices.com
A lire aussi

, publié le 17 août

Contrairement à la HT5, la HT3 ne sera pas homologuée. La HT3 trial possèderait une alimentation qui serait servie par une batterie de 1,8 kWh. Le moteur de 10 kW pourrait prendre les 90 km/h. L'autonomie annoncée serait de 75 km. Elle sera dotée de 3 cartographies : Racing, Sport et Standard. Le groupe batterie-moteur est entouré d'une cadre treillis en acier.

En plus de sa version trial, la HT3 existera en version cross. Elle portera l'appellation de "HT3 Cross R". Elle se distinguera par une couple maximal accru à 880 Nm et un moteur plus puissant de 25 kW. Cette version cross reçoit en conséquence une batterie plus performante de 4,32 kWh. La vitesse maximale de cette cross électrique est annoncée à 105 km/h. Horwin évoque une autonomie de 150 km (à 30 km/h...).

Le modèle cross pèserait 77 kg alors que la version trail en ferait à 68,5 kg. Son tarif débute à 7 690 € pour le modèle cross et commence à 7 290 € pour le variante trial. 

Une HT5 plus civilisée La HT5 sera elle aussi disponible en plusieurs versions : la HT5 off road, la HT5 L et la HT5 R. Ce qui va les différencier ce sont essentiellement les puissances de batteries et le couple. Les R et L embarqueraient une batterie de 3,45 kWh capable de parcourir 150 km (à 30 km/h aussi ?). Tandis que la off-road se limite à une batterie de 2,16 kWh et atteindrait timidement les 100 km d'autonomie. Le couple est par contre plus important sur la version off-road car il culmine à 310 Nm contre 260 Nm pour les versions L et R. Cependant, le moteur de 8 kW reste commun à toutes les déclinaisons. Horwin avance une vitesse de 85 km/h pour toutes les HT5.

Mais cette base HT5 se démarque de la HT3 aussi grâce à son cadre monocoque en aluminium. Elle est disponible à partir de 6 290 € pour le modèle cross, 7890 € pour la version L et 8590 € pour la R. Voilà un prix qui serait abordable pour une moto électrique.

Si on ne sait pas encore quand elles arriveront en concession, ce qui est sûr c'est qu'elles risquent de faire un peu d'ombre aux Sur Ron Storm Bee et KTM Freeride E-XC qui étaient pour le moment, un peu les seules à exploiter ce segment.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.