Certaines séries de trottinettes Xiaomi Mi 365 font l'objet d'un rappel

Chargement en cours
Certaines séries de trottinettes Xiaomi Mi 365 font l'objet d'un rappel
Certaines séries de trottinettes Xiaomi Mi 365 font l'objet d'un rappel
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 20 février

Même si le marché semble en voie de stabilisation après des trimestres de croissance à trois chiffres, les trottinettes s'inscrivent désormais totalement dans le paysage urbain de nos agglomérations et même dans certaines zones rurales. Ainsi en 2018, 232 749 avaient été vendues en France soit 129 % de plus qu'en 2017. Les chiffres 2019 devraient être dévoilés dans les semaines qui viennent, mais il est fort à parier qu'ils seront un peu moins flatteurs à moins que les grèves de fin d'années aient totalement changé la donne.

Ce marché fortement concurrentiel a une véritable star : la trottinette Xiaomi Mi 365. C'est tout simple on la voit partout que ce soit dans les flottes de certains opérateurs en libre-service comme Bird que sous les pieds d'utilisateurs l'ayant achetée. Nous n'avons pas de chiffres précis à vous donner, mais ils devraient être faramineux. Il faut dire qu'il est possible d'acquérir ce modèle sur un innombrable nombre de plateformes en ligne dans des enseignes comme la Fnac, directement dans les boutiques physiques de la marque, sur des géants chinois comme Gearbest... Le succès de cette trottinette n'est pas le fruit du hasard. Il s'agit certainement d'un des meilleurs rapports qualité / prix du marché. Globalement sa fiabilité est supérieure à la moyenne et elle offre en prime un côté geek avec une application ainsi que des « bidouilles » plus ou moins conseillées.

Cependant, la petite communauté qui s'est créée autour de ce best-seller est au courant depuis les débuts officiels en Europe de la Mi 365 que celle-ci a un point faible : son mécanisme de pliage en aluminium trop fragile. Il peut tout simplement casser net et le guidon de la trottinette s'affaissera d'un coup. Imaginez que cela vous arrive au milieu de la circulation lancé à 25 km/h. Cette faiblesse était donc connue de tous ou presque, à tel point que de nombreux sites proposent des solutions de remplacement plus solides, certains diront même plus adaptées au gabarit des Européens. Le crochet en aluminium fautif cède alors sa place à une pièce en acier pour verrouillage plus sûr.

Mais le 12 février 2020, l'affaire a pris une autre ampleur avec la publication sur le site de la DGCCRF, autrement dit la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes, d'un avis de rappel concernant la Xiaomi Mi 365. Un risque de « fracture de membres, de commotion cérébrale et d'autre blessure externe » est évoqué. Tous les modèles ne sont pas concernés. Le rappel s'adresse à des trottinettes fabriquées entre septembre 2017 et octobre 2018 appartenant aux lots suivants : 16 133/00541209-16133/00544518 + 16 133/00541209-16133/00544518. En cas de doute, n'hésitez pas à vous rentre sur le site du fabricant qui a élaboré une notice explicative à la fois complète et simple comprendre. Si votre fidèle trottinette Mi 365 est hélas concernée, Xiaomi a mis en place un programme de réparation dans les centres de service de la marque. Le crochet en aluminium sera tout simplement remplacé par un équivalent en acier inoxydable. Les techniciens en profiteront alors pour contrôler l'intégralité de votre trottinette.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.