Cannondale Mavaro Neo : un vélo original pour affronter la ville

Chargement en cours
Cannondale Mavaro Neo : un vélo original pour affronter la ville
Cannondale Mavaro Neo : un vélo original pour affronter la ville
1/7
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 20 avril

Cannondale est une marque américaine haut de gamme qui s'est fait notamment connaître par le spectre de la compétition, du Tour de France aux pistes alpestres affrontées en VTT. Mais c'est aussi des VAE destinés à Monsieur et Madame tout le monde. Les nouveaux Mavaro Neo se destinent essentiellement aux parcours urbains bien que des chemins en gravier ne leur font plus peur que cela. Ces vélos à assistance électrique adoptent un cadre monotube très ouvert. Ainsi, il est très facile de monter ou de descendre du vélo, des actions fort logiquement répétées très fréquemment en ville. Les Mavaro Neo entendent faciliter ainsi la vie à ses utilisateurs et pour aller encore plus loin dans ce sens, le modèle est décliné en trois tailles : S, M et L. Tous les physiques devraient donc trouver un vélo sur lequel ils seront à l'aise. Cannondale propose six versions de ce VAE, pour des prix variant entre 3799 et 5999 euros. Si le cadre demeure le même, ce n'est pas le cas de la transmission et du système d'assistance électrique ainsi que de quelques équipements.

Autre originalité du Mavaro Neo, il intègre à l'avant une suspension originale. Il ne s'agit pas comme souvent d'une fourche télescopique, mais d'un système propre à Cannondale qui est quasiment invisible puisqu'il prend en grande partie place dans le tube de direction. Il s'agit de la technologie HeadShock originellement développée pour le VTT qui se révèle parfaite pour un vélo urbain. En effet, cette suspension est légère, rigide et nécessite très peu d'entretien, car la plupart de ses composants sont à l'abri des intempéries et de la boue. Elle offre 50 mm de débattement, largement suffisant pour affronter sereinement les pavés de nos villes !

Les Mavero Neo sont équipés de tous les accessoires indispensables comme des garde-boue, un éclairage LED avant et arrière, un porte-bagages sans oublier une béquille. Du côté motorisation, Cannondale fait confiance à une valeur sûre en utilisation des moteurs Bosch : selon la version, vous trouverez des moteurs différents, Active Line Plus, Performance Line ou Performance Line CX. Dans tous les cas, la batterie sera intégrée à la poutre principale du vélo tout en demeurant bien entendu amovible pour pouvoir, par exemple, être rechargée à l'intérieur. Il s'agit de batteries Bosch PowerTube proposées, selon les versions, en 500 Wh ou 625 Wh. L'autonomie se situera alors autour des 120 et 170 km.

Cannondale propose un large éventail de systèmes de transmission afin de s'adapter à tous les besoins, mais aussi à tous les budgets. Nous trouvons tout d'abord des systèmes classiques à chaine basés sur des cassettes Shimano offrant 10 ou 12 vitesses, cette dernière semble particulièrement adaptée aux utilisateurs ayant à affronter de forts dénivelés. Le Mavero Neo peut également accueillir un moyeu Nexus intégrant 8 vitesses couplé à une transmission par courroie, un élément robuste et sans entretien. Enfin, tout en haut de la gamme, c'est une transmission Enviolo qui officie. Employant aussi une courroie, ce système offre une variation continue pilotable depuis une petite manette placée au guidon. Dans tous les cas, ce VAE s'appuie sur de robustes pneus de 28 x 2,0 pouces et un freinage assuré par des disques hydrauliques Shimano. Pour améliorer encore le confort, il est possible de bénéficier d'une tige de selle suspendue. Un petit mot pour finir sur le Mavero Neo 1 qui couronne la gamme : ce modèle se voulant véritablement à la pointe intègre un radar arrière Garmin Varia qui prévient le cycliste lorsqu'une voiture se rapproche par l'arrière. Un élément de sécurité très appréciable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.