Can-Am sous haute tension avec deux nouvelles motos !

Chargement en cours
Motos Can-Am électriques
Motos Can-Am électriques
1/6
© motoservices.com
A lire aussi

, publié le 1 septembre

La marque Can-Am a rythmé l'histoire du motocross en Amérique du Nord il y a déjà quelques décennies. L'histoire récente est un peu plus chaotique, et depuis 2006 et sa reprise par BRP (Bombardier Produits récréatifs) on a plus en tête le trois roues Can-Am Spyder sorti en 2007 (et essayé par nos soins en 2015 !) que les légendaires motos de cross produites à partir de 1973.

Hier, dans un événement partiellement retransmis en ligne (à retrouver en bas de cet article), la marque a officialisé ses deux nouveaux modèles de motos -inédit depuis plus de trente ans - qui sont de surcroit électriques - nous sommes en 2022 après tout.

On peut en tout cas leur attribuer avec les honneurs leur look. Pour ma part, j'ai la sensation de voir les dernières Husqvarna électriques... et ça donne envie ! Alors bien sûr, quelques détails nous ramènent à Can-Am, comme les logos, mais ces prototypes de démonstration sont beaux et promettent d'imaginer de beaux jours à la moto électrique, qui sait de mieux en mieux cacher ses batteries disgracieuses.

Côté technique, on connaît la bonne réputation du motoriste Rotax dans le thermique. Mais quid de l'électrique ? La seule trace d'un Rotax ePower pack se trouve dans un kart de compétition de 2017. Le dispositif motopropulseur permettait à l'époque le 0 à 100 en 3,5 s et une vitesse maximum de 130 km/h. Avec quelques années de plus de développement, on espère qu'on aura au moins aussi bien.

On peut aussi observer sur les rendus 3D une petite poignée juste devant la selle. Permettra-t-elle l'accès à un petit coffre, ou plus vraissemblablement au connecteur de charge... rapide ?

Can-Am reste très secret sur tout le reste puisque les fiches techniques seront dévoilée l'été prochain et la sortie des motos prévue pour 2024. Le look et les performances seront-ils alors obsolètes ? Ce n'est pas impossible... mais seul le temps nous le dira.

Can-Am Origin : un vrai trail électrique ? Alors qu'Energica et Lightning dévoilaient récemment leurs modèles de trail électrique, celui de Can-Am nommé Origin vaudra-t-il le détour ? On note déjà la présence d'une fourche inversée et un monoamortisseur central surplombant les roues à rayons. Le modèle de démonstration est équipé d'un disque par roue. Le monobras arrière semble contenir la transmission secondaire, donc on ne sait pour l'instant rien. Reste l'instrumentation qui est réservée à un beau tableau de bord avec un large écran qui nous fait penser à celui des BMW récentes. Espérons que le système embarqué sera d'aussi bonne qualité. Côté protections, ça pêche un peu. Ce trail est présenté "nu", sans bulle, ni pare-mains et encore moins crash-bar. On suppose qu'un catalogue d'accessoires sera disponible d'ici 2024... parce qu'en l'état, difficile de se voir sur les chemins de terre avec.

Cam-Am Pulse : LE roadster moderne électrique ? La version Pulse reprend les éléments susmentionnés tout en modifiant la géométrie de la moto pour un look et une ergonomie plus "roadster". Les roues à rayons sont remplacées par d'élégantes jantes à bâtons noir brillant, et la ligne de la moto est beaucoup plus horizontale du "réservoir" jusqu'à la boucle arrière, encore une fois très inspirée des Husqvarna Vitpilen et Svartpilen.

Ces deux motos semblent donc en bonne voie pour conquérir le marché et on comprend presque la marque Can-Am de les avoir présentés 18 mois avant leur sortie annoncée. À la rédaction, une seule hâte : les essayer. Et bien sûr, la fiche technique au plus vite ! En attendant, on vous laisse les découvrir en vidéo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.