Brompton P Line Electric : cure d'amincissement pour le VAE de Brompton

Chargement en cours
Brompton P Line Electric : cure d'amincissement pour le VAE de Brompton
Brompton P Line Electric : cure d'amincissement pour le VAE de Brompton
1/10
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 2 août

Cette année, le constructeur anglais Brompton a décidé de revoir l'intégralité de sa gamme. Dernière arrivée en date, le P Line Electric, une version plus légère de la version électrique du célèbre pliant.

Apparue en 2020, la première version du VAE Brompton voit arriver une nouvelle mouture qui en reprend l'esprit avec une sérieuse perte de poids. Voici donc le P Line Electric.

La magie du titane

Au programme tout d'abord un nouveau cadre avec notamment une partie arrière en titane au lieu de l'acier. La fourche ainsi que le triangle avant demeurent en acier. Le titane est plus léger que l'acier, mais encore plus solide et résistant à la corrosion. Autre nouveauté au niveau du cadre, un bloc suspension fait son apparition pour un meilleur filtrage des petits chocs et des vibrations. Les leviers de serrage et les charnières du système de pliage sont désormais en aluminium.

La chasse aux grammes

Autre source de gain de poids, la transmission est repensée. Il s'agit désormais du système à quatre vitesses Brompton Superlight Advance. Au programme donc, quatre pignons de 11, 13, 15 et 18 dents associés à un plateau de 54 dents. Le tout est réuni par une chaine plus légère et le nouveau dérailleur Brompton Advance.

Le constructeur londonien a retravaillé aussi les périphériques du vélo afin là aussi de gagner quelques grammes. C'est le cas par exemple de la selle, des poignées ou encore des garde-boue. Brompton ne s'est pas arrêté là puisque le jeu de direction est également notablement allégé tout comme le porte-bagages optionnel qui ne pèse que 341 g. Concernant les roues, elles sont plus larges et robustes tout comme les nouveaux pneus Continental Contact Urban Folding qui les habillent. L'idée est de pouvoir affronter des conditions de roulage plus difficiles comme les sections pavées tout en apportant une petite touche de confort supplémentaire. Tout ceci devrait être un peu plus lourd que les roues classiques, mais pour compenser cela, Brompton a opté pour des chambres à air Tubilito ultra légères, mais aussi plutôt résistantes aux crevaisons.

Une motorisation électrique sous contrôle

Le moteur développé en collaboration avec Williams Advanced Engineering prend toujours place dans le moyeu de la roue avant. Au-dessus est logée la batterie de 250 Wh. Le Brompton P Line Electric propose trois niveaux d'assistance électrique qui offriraient une douceur améliorée pour des sensations naturelles. La marque indique une autonomie maximale de 70 km. L'application compagnon nommée Brompton Electric permet à votre smartphone Apple ou Android de se connecter au système via Bluetooth. Cette application transforme l'écran de votre mobile en tableau de bord et permet d'avoir un contrôle ultra précis sur le VAE et notamment sur l'état de santé de sa batterie.

Un tarif à la hauteur

« Nous sommes très fiers de dévoiler le P Line Electric, le vélo électrique pliant le plus léger et le plus compact du marché. C'est aussi l'aboutissement d'années de recherche et de développement où chaque composant a été créé en interne et préalablement rôdé sur les modèles P Line et T Line. » déclare Will Butler - Adams, PDG de Brompton Bicycle. « Les vélos électriques sont essentiels pour accroître l'accès au vélo, car ils permettent à davantage de personnes de rouler plus loin et de faire des trajets qu'ils n'auraient peut-être pas faits autrement. Nous avons hâte de voir nos utilisateurs les manipuler. ».

Le nouveau Brompton P Line Electric est proposé en deux couleurs, Storm Grey et Midnight Black, au prix de 4195 € pour la version Urban. Pour la 4290 €, la marque propose une version équipée du porte-bagages et d'un kit de roulage supplémentaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.