" Booster " vos déplacements avec les vélos électriques Yamaha

" Booster " vos déplacements avec les vélos électriques Yamaha©Yamaha, Media365
A lire aussi

, publié le 19 mai

Depuis 2022, la marque Yamaha est investie dans la mobilité électrique avec son programme : Switch ON. Pour atteindre la neutralité carbone d'ici 2035, deux nouveaux modèles de vélos électriques viennent d'être dévoilés.



Qui a dit que la « mobylette » avait disparu ? En tout cas pas dans le design ! Yamahadévoile deux modèles de vélos électriques au look moderne, mais qui font penser aux mobylettes des années 80/90. Avec un premier e-bike produit en 1993, la marque japonaise veut désormais s'installer en profondeur sur le marché européen. « Booster » et « Booster Easy », ce sont les noms des nouveaux vélos à assistance électrique.

Châssis identique, performances différentes

Au premier coup d'œil, les deux modèles se ressemblent. Yamaha mise sur des pneus imposants pour amortir un maximum les chocs et une souplesse en termes de suspension pour rouler sur toutes les routes en toute tranquillité. Un cadre U en aluminium s'accompagne d'un garde-boue, d'un couvre-plaque et d'un porte-bagage arrière avec beaucoup d'espace pour le transport. Pour différencier les deux « Booster », c'est sur la fiche technique qu'il faut lire entre les lignes. Pour le modèle « Easy », la vitesse est limitée à 25 km/h dans le respect des normes européennes. Son compagnon de route offre une vitesse de 45 km/h. Pour conduire ce modèle, il faut être titulaire d'un permis AM. Celui-ci permet de conduire dès l'âge de 14 ans des cyclomoteurs légers tels que des motocyclettes inférieures à 50 cm3 et des voiturettes. Rappelons qu'une formation de huit heures est obligatoire et que ce permis ne possède pas de système de point.

Un mode « Zéro »

Avec une batterie de 630 Wh et 36 V, les modèles « Booster » possèdent cinq modes économiques pour adapter sa conduite au terrain et selon ses envies. En fonction du mode sélectionné, ces deux-roues offrent une autonomie de 60 à 120 km. Les vélos Yamaha possèdent également un écran LCD de 1,7 pouce reprenant les informations de base comme le compteur de vitesse, la capacité de la batterie ou le mode d'assistance. Yamaha pousse la mobilité douce à son paroxysme. Un mode « Zéro » est disponible pour marcher à côté de son vélo dans des zones piétonnes ou dans des lieux où il est interdit de rouler. Ce mode désengage l'unité centrale pour engager un système marche et utiliser la puissance des pédales. Le vélo peut alors être poussé et respecter l'environnement dans lequel les cyclistes se trouvent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.