Angell accélère

Chargement en cours
Angell accélère
Angell accélère
1/3
© Motorlegend

, publié le 19 juillet

La marque française de vélos à assistance électrique connectés Angell a été créée il y a trois petites années avec à sa tête le charismatique et médiatique Marc Simoncini. Le lancement de son premier modèle éponyme a été un succès avec plus de 2000 exemplaires en circulation en 2020 et un objectif de 10 000 unités pour l'année en cours.

Après s'être associé avec le groupe SEB pour l'industrialisation de son vélo, Angell s'est à nouveau tourné vers le géant français, mais cette fois-ci pour une levée de fonds de 12 millions d'euros. L'utilisation de cette manne financière est déjà clairement annoncée. Elle permettra dans un premier temps de financer le lancement commercial d'un second modèle, l'Angell /S une version compacte de l'Angell avec des roues plus petites de 27,5 pouces et un cadre hyper slooping afin d'être accessible aux personnes plus petites (entre 1,55 et 1,85 m).

Pour le reste, notamment sur l'aspect technologique, le nouveau venu reprend les mêmes recettes que son aîné. L'Angell /S sera proposé en trois couleurs (noir, gris et vert) au prix de 2860 €. Si vous le précommandez avant la fin du mois de juillet, une réduction de 170 € vous sera attribuée pour une livraison prévue en septembre prochain.

Une autre partie de ces 12 millions d'euros sera consacrée au développement européen de la marque qui a prévu d'investir avant la fin de l'année dix pays du Vieux Continent, soit pas moins de 80 villes. Pour cela, Angell pourra compter sur un réseau de 120 ambassadeurs qui vont promouvoir la marque, mais aussi permettre aux consommateurs de tester les vélos, car il n'y a pas de boutique physique, pour l'instant tout du moins.

Enfin, le troisième volet de cet ambitieux plan de développement prend la forme de la mise en place d'un véritable réseau de service après-vente. Angell possède déjà un centre de maintenance en région parisienne, mais pour aller plus loin, la marque va créer un centre de formation pour densifier son réseau de réparateur partout en Europe. Une étape indispensable pour assoir le constructeur français qui semble bien décidé à mettre tous les atouts de son côté pour accélérer encore son développement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.