Dossier

Toutes les clés pour acheter un vélo à assistance électrique d'occasion !

Avec une demande de plus en plus forte, le marché du VAE neuf se tend et profite aux modèles d'occasion. Mais comment être sûr de faire une bonne affaire ? Pour réaliser cet achat sereinement, suivez nos conseils qui vous permettront, très vite, de déceler les bonnes des mauvaises affaires.

7. Quelle motorisation choisir ?

Quelle motorisation choisir ?©D.R.

publié le 30 septembre

Juste derrière la batterie, c'est bel et bien le moteur qui représente l'autre grosse part du coût d'un vélo à assistance électrique. Pour éviter les mauvaises surprises et se retrouver avec un VAE d'occasion avec un moteur non fonctionnel, il faut impérativement le vérifier et faire des choix pertinents.

Pour commencer, assurez-vous que le moteur ne présente pas de jeu ni de fuite de graisse. De plus, vérifiez que le moteur qui équipe le vélo est bien celui d'origine (consulté la fiche du constructeur) et que celui-ci est d'une marque reconnue. En faisant ce choix, il sera plus facile de trouver un réparateur agréé et les pièces nécessaires pour sa remise en état. Parmi les marques reconnues, nous vous conseillons de vous orienter vers Bosch, Yamaha, Shimano, Bafang, Mahle ou encore Brose. Enfin, comme pour le reste du vélo, le nombre de kilomètres parcourus est un bon indicateur sur la santé du moteur tout comme son terrain de jeu...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.