Dossier

Toutes les clés pour acheter un vélo à assistance électrique d'occasion !

Avec une demande de plus en plus forte, le marché du VAE neuf se tend et profite aux modèles d'occasion. Mais comment être sûr de faire une bonne affaire ? Pour réaliser cet achat sereinement, suivez nos conseils qui vous permettront, très vite, de déceler les bonnes des mauvaises affaires.

5. Posez les bonnes questions

Posez les bonnes questions©D.R.

publié le 30 septembre

Pour prendre le moins de risque possible et être sûr de faire une bonne affaire, n'hésitez pas à poser des questions au vendeur, comme vous le feriez pour l'achat d'une voiture.

A lire aussi

Demandez-lui si la vente du vélo se fait pour des raisons personnelles, l'envie de changement ou si quelques défauts sont présents. Ici, l'historique du VAE est tout aussi important : à quelle fréquence le vélo a-t-il été utilisé et où la batterie a-t-elle été stockée ? De plus, les distances parcourues sont des informations importantes. Par exemple, le vélo n'aura pas été sollicité de la même façon s'il a été utilisé sur des sentiers ou s'il n'a parcouru que de la ville. En outre, s'il a été acheté neuf, il doit disposer d'un livret d'entretien. Celui-ci fournit des informations sur l'entretien régulier. Il vous aide à mieux évaluer l'état du vélo et plus précisément des performances actuelles du moteur et de la batterie. Généralement, les vélos neufs bénéficient d'un premier entretien gratuit. Enfin, un essai routier est indispensable avant d'acheter un vélo d'occasion. Vous devriez bien vérifier toutes les vitesses, les freins, mais aussi l'électronique en jouant sur les modes d'assistance. Pour cela, il est préférable de rouler sur une pente. Un essai routier de 15 minutes suffit généralement à cet effet. Outre le ressenti, pensez à écouter tous les bruits suspects et à ausculter le cadre et les différents organes. Il ne doit pas y avoir de points de rouilles ou d'autres coulures suspectes (notamment au niveau du moteur et de la batterie).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.