Dossier

Rouler bien assuré à vélo et en trottinette : on vous dit tout

Vous avez décidé de laisser votre voiture au garage pour aller au travail en utilisant votre flamboyant nouveau vélo à assistance électrique ou votre toute nouvelle trottinette ? Mais comment rouler bien assuré avec ces engins particulièrement dans l'air du temps ?

Sommaire du dossier

3. Les risques des nouveaux usages de la route

Les risques des nouveaux usages de la route©D.R.

publié le 6 avril

Troquer sa voiture pour des moyens de transport plus écologiques est bien évidemment un acte citoyen de bon sens aujourd'hui, dans les aires urbaines en tout cas. Mais la circulation à vélo à assistance électrique (VAE) ou avec ce que l'on regroupe aujourd'hui sous la bannière générique de NVEI (Nouveaux Véhicules Électriques Individuels) est loin d'être un long fleuve tranquille même si les infrastructures ne cessent de se densifier. Rouler entre un trottoir et un flot ininterrompu de voitures n'est pas une partie de plaisir, sans compter les bus et les camions qui ne voient pas toujours ce nouveau type de citadins en déplacement. Il faut donc se montrer particulièrement prudent et concentré. Un conseil de bon sens, troquer le casque audio (officiellement interdit, mais les verbalisations sont rares) pour un casque de protection. Ensuite votre second impératif sera de voir et surtout d'être vu et bien entendu de respecter les règles élémentaires du Code de la route.

A lire aussi

Malgré tout, tomber demeure une éventualité, et peut-être plus embêtant encore, renverser un piéton distrait est malheureusement toujours possible. Les cyclistes se heurteront en plus, souvent, à l'immense problématique du vol, car ils laissent souvent leur monture seule dans la rue. Les meilleures chaînes et U ne résistent pas très longtemps à des personnes malveillantes bien outillées. C'est dans ces derniers cas, chute, blessure à un tiers ou vol, qu'une assurance pourra intervenir. À condition toutefois d'avoir souscrit un contrat préalablement. Il convient avant d'aller plus loin de discerner les VAE des autres moyens de locomotion électriques qui ne sont pas soumis aux mêmes contraintes.

Sommaire du dossier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.