Dossier

Recharger son véhicule électrique dans une copropriété

Installer une borne de recharge dans sa copropriété, sur un parking sous-terrain ou de surface, s'apparente encore trop à un parcours du combattant. Et ce malgré les incitations gouvernementales. Un petit point s'impose !

3. Les aides

Les aides©Catarina Jansson

publié le 17 mai

Bien entendu, installer un point de recharge pour un véhicule électrique permet de bénéficier de nombreuses aides nationales ou plus locales. Attention, critères et montants changent très souvent et la vérité d'aujourd'hui ne sera pas forcément celle de demain.

A lire aussi

Le programme ADVENIR : prise en charge jusqu'à 50 % des coûts d'installation d'une infrastructure collective en copropriété dans la limite d'un plafond de 8 000 € HT jusqu'à 100 places (75 € HT par place supplémentaire au-delà) et de 3000 € HT pour les travaux de voiries en extérieur. Une infrastructure est considérée comme collective lorsqu'elle est capable de délivrer au moins de 20 % des besoins du parking et qu'elle est dotée d'un système de pilotage de la recharge.

Le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique : 300 € de crédit d'impôt pour l'installation d'un système de charge pour véhicule électrique.

Aides locales : aux aides nationales s'ajoutent (les différentes aides sont la plupart du temps cumulables) des aides issues des différentes collectivités locales. On trouve des programmes spéciaux dans des grandes agglomérations comme Paris, mais aussi au niveau départemental ou régional.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.