Dossier

Les aides à l'achat d'un vélo à assistance électrique

Pour s'équiper de véhicules plus vertueux, l'état encourage l'achat de voitures électriques, notamment par le biais d'une prime. Mais qu'en est-il des vélos à assistance électriques en 2022 ? Là aussi, il existe de nombreuses aides pour s'équiper. Découvrons comment en profiter.

2. La prime à l'achat de l'État

La prime à l'achat de l'État©D.R.

publié le 24 juin

Il existe deux types de primes à l'achat d'un vélo électrique (VAE) : une délivrée par l'État et l'autre délivrée par les collectivités locales telles que votre mairie ou votre région. Depuis le 1er février 2018, ces deux primes peuvent se cumuler.

A lire aussi

Concernant la prime délivrée par l'état, il y a là aussi quelques conditions qui entrent en jeu. Outre le fait d'être majeur, vous devez être domicilié en France et avoir un revenu fiscal de référence inférieur ou égal à 13 489 € l'année précédant l'achat du vélo. Si vous remplissez ces conditions, vous pouvez bénéficier d'une aide de 200 euros pour l'achat ou la location d'un vélo neuf qui répond aux conditions préalablement mentionnées. Petite subtilité toutefois, cette aide peut vous être accordée uniquement si vous avez bénéficié d'une aide versée par une collectivité territoriale : Commune, département, région, collectivité à statut particulier, collectivité d'outre-mer (mairie par exemple) pour le même vélo. Le montant de l'aide de l'État est identique au montant de l'aide accordée par la collectivité territoriale pour l'achat de votre vélo dans la limite de 200 €. Attention, sachez qu'il est interdit de revendre le vélo dans l'année suivant son achat. Pour les vélos de location, la durée du contrat doit être égale ou supérieure à 2 ans. Par ailleurs, vous ne pouvez bénéficier de cette prime qu'une seule fois et être le premier acquéreur du vélo. Les vélos d'occasion sont donc proscrits.

Pour obtenir la prime de l'État, vous devez simplement en faire la demande sur le site primealaconversion.gouv.fr.

Vous devrez vous munir d'une copie de votre carte d'identité, passeport ou titre de séjour valide, d'un RIB, d'une copie d'un justificatif de domicile de moins de 3 mois, d'une copie de la facture d'achat du vélo, d'une copie de l'avis d'imposition de l'année qui précède l'achat du vélo et d'une copie de la preuve du paiement de l'aide accordée par la collectivité locale. Attention, vous disposez d'un délai de 6 mois maximum suivant la date de la facturation du vélo pour effectuer les démarches.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.