Dossier

Recharger son véhicule électrique dans une copropriété

Installer une borne de recharge dans sa copropriété, sur un parking sous-terrain ou de surface, s'apparente encore trop à un parcours du combattant. Et ce malgré les incitations gouvernementales. Un petit point s'impose !

Sommaire du dossier

4. Dans les programmes immobiliers neufs

Dans les programmes immobiliers neufs©Egor Myznik

publié le 17 mai

Les choses sont plus simples dans un habitat neuf puisqu'en s'appuyant sur des textes fondateurs issus du premier Grenelle de l'environnement en 2007 et de la loi Grenelle 2 qui date, elle, de l'été 2010. Il est ainsi noté que toute construction de logements collectifs doit disposer de points de recharge potentiels sur 10 % des places de parkings prévues.

Il ne s'agit pas de proposer directement une wallbox, mais de prévoir dans les schémas électriques de l'installation des arrivées électriques d'une puissance de 4 kW. Ainsi le cas échéant placer une borne sera plus rapide et ne nécessitera pas forcément de lourds travaux. Le décret n° 2016-968 publié 13 juillet 2016 va encore plus loin. Pour les bâtiments à usage d'habitation, le pourcentage de places à équiper passe à 50 % s'il y a moins de 40 places et 75 % au-delà. L'alimentation doit se faire par un circuit électrique dédié et dimensionné pour pouvoir alimenter en 7,4 kW.

Sommaire du dossier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.