Dossier

Toutes les clés pour acheter un vélo à assistance électrique d'occasion !

Avec une demande de plus en plus forte, le marché du VAE neuf se tend et profite aux modèles d'occasion. Mais comment être sûr de faire une bonne affaire ? Pour réaliser cet achat sereinement, suivez nos conseils qui vous permettront, très vite, de déceler les bonnes des mauvaises affaires.

6. Attention à la batterie et au moteur

Attention à la batterie et au moteur©D.R.

publié le 30 septembre

Si vous décidez d'acheter un vélo électrique d'occasion, l'état mécanique du vélo, l'état de la batterie et du moteur ainsi que le kilométrage sont importants. En particulier, les performances de la batterie influent sur la durée d'agrément de conduite. Mais le kilométrage fournit également des informations sur l'usure antérieure du vélo. Cela s'applique également au kilométrage des moteurs des vélos électriques.

A lire aussi

Pour en revenir à la batterie, il faut savoir que la durée de vie d'une batterie de vélo au lithium se calcule en nombre de cycles. En général, ces batteries sont données pour 500 cycles. Pour évaluer le nombre de cycles, il faut diviser le nombre de kilomètres parcourus par l'autonomie moyenne indiquée par le constructeur du vélo. Si le vélo à 3000 kilomètres au compteur et que l'autonomie annoncée est de 70 kilomètres, la batterie présentera environ 42 cycles de charge. En cas de doute ou pour avoir une idée précise de l'état de santé de la batterie, vous pouvez vous rendre chez un vélociste qui pourra effectuer un diagnostic de la batterie. Pour cela, pensez à vous rendre chez un vélociste agréé. Sélectionnez-le en fonction de la marque du couple moteur / batterie. Lui seul disposera de tous les appareils nécessaires pour diagnostiquer ces composants. Si la batterie est en fin de vie, faites estimer le coût de son remplacement ou de son reconditionnement et faites une proposition en ôtant ce coût. Ce point ne doit pas vous freiner, car vous pourriez faire une très bonne affaire faisant reconditionner votre batterie. La société Doctibike est d'ailleurs spécialisée sur ce marché et propose des batteries reconditionnées à partir de 200 euros… Mais dans tous les cas, ne faites pas l'impasse sur la vérification de la batterie. En effet, celle-ci est la pièce la plus coûteuse sur un vélo à assistance électrique. En faisant l'impasse sur cet examen, vous risquez de dépasser allègrement le budget que vous vous étiez fixé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.