30 ans de diesel BMW

Chargement en cours
30 ans de diesel BMW
30 ans de diesel BMW
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 24 juillet

En 1983, BMW jette un pavé dans la marre au risque de s'attirer la haine des puristes en intégrant pour la première fois une motorisation diesel dans sa gamme. Trente ans plus tard, la marque à l'Hélice se félicite et revient sur trois décennies d'innovations.

Avec ce type de motorisation, la firme allemande comptait réunir une faible consommation de carburant, la fiabilité, des performances et une douceur d'utilisation à ses véhicules. S'en est suivi alors une 524td motorisée par un 6 cylindres de 2,4 l développant 115 ch pour 210 Nm de couple. Malgré l'allergie aiguë de la clientèle habituelle, le modèle remplit ses engagements en devenant le diesel le plus rapide au monde avec une vitesse de pointe de 180 km/h, un 0-100 km/h parcouru en 12,9 secondes et une consommation mixte de 7,1 l/100km. L'histoire a ainsi continué en passant par des 4 cylindres et V8 sans bougies pour finalement arriver à la BMW M550d forte de 381 ch et 740 Nm.

A l'heure où le diesel est plus que jamais remis en cause, la firme munichoise continue son offensive à base d'huile lourde avec notamment un 3 cylindres 1,5 l allant jusqu'à 180 ch.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.