Test NIU GT Pro : un scooter électrique fun et urbain

Chargement en cours
Test NIU GT Pro : un scooter électrique fun et urbain
Test NIU GT Pro : un scooter électrique fun et urbain
1/11
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 30 juillet

Les scooters électriques sont parfaits pour une utilisation urbaine et périurbaine. Silencieux et dynamiques, ils nécessitent un entretien réduit. Le marché devient de plus en plus concurrentiel et face aux grands noms tels que Peugeot ou Vespa, des marques spécialisées souvent d'origine asiatique entendent bien tirer leur épingle du jeu. C'est justement le cas de NIU dont nous avons pu tester leur nouveau GT Pro.

NIU fait figure de précurseur dans le secteur des scooters électriques, mais contrairement à de nombreuses productions chinoises, la marque a opté pour l'innovation et le design même si les tarifs demeurent plutôt bien placés. Le succès est au rendez-vous avec plus d'un million de véhicules commercialisés depuis les débuts de la marque en 2015.

Nous avons pu prendre en main quelques jours dans le centre de Paris le GT Pro mis à notre disposition par go2roues.com. Le GT Pro offre un design jeune et dynamique qui se caractérise par l'absence de carénage et des portions de cadre, de solides tubes en métal noir, apparentes. Voilà qui rappellera certainement à certains l'esprit Naked et l'incontournable Booster de leurs années lycée avec une indéniable touche de modernité. C'est par exemple le cas de la signature visuelle du deux-roues : nous retrouvons l'emblématique feu avant à éclairage à 360 degrés.

Bien entendu, ce dépouillement permet d'obtenir un véhicule plutôt léger puisque NIU indique un poids de 60 kg avec en sus 11 kg pour la batterie. Le GT Pro est campé sur des roues de grand diamètre, 14 pouces en l'occurrence, chaussées de pneus en 90/90 à l'avant et 100/80 à l'arrière. Les suspensions s'appuient sans surprise sur un amortissement hydraulique. Le freinage est confié à l'avant à un disque de 220 mm pincé par un étrier 3 pistons. À l'arrière, nous retrouvons un disque de 180 mm avec un étrier simple piston. L'ensemble bénéficie d'un système de freinage combiné CBS qui permet de coupler les freins avant et arrière pour efficacité maximale. La partie cycle est donc moderne et largement dimensionnée. La motorisation est le fruit d'un co-developpement avec Bosch. Le moteur développe une puissance nominale de 1 200 W et même 1 500 W en continu durant 30 minutes. Il est équipé d'un système de gestion exclusif, le FOC qui va analyser en temps réel de nombreux paramètres afin d'optimiser le fonctionnement du moteur en fonction du terrain rencontré. Les scooters de la marque s'appuient sur des batteries particulièrement perfectionnées afin d'offrir une fiabilité exemplaire. Cela commence par l'utilisation de cellules haut de gamme, des 18650 comme les Tesla !qui totalisent ici une capacité de 42 Ah. De quoi autoriser NIU à annoncer une autonomie comprise entre 70 et 95 km en fonction des nombreux paramètres entrant en ligne de compte bien entendu. Le style de conduite détermine notamment l'efficacité du système de freinage régénératif qui va récupérer l'énergie créée par le freinage pour la distribuer à la batterie.

Celle-ci est placée sous haute surveillance afin d'éviter d'éventuels problèmes de surchauffe et d'assurer une fiabilité exemplaire : elle bénéficie d'une garantie de 2 ans. NIU a ainsi développé la 4e génération de son Smart Power Tech, le contrôleur de la batterie qui fonctionne de concert avec l'ECU, un ordinateur double cœur qui analyse en permanence l'état du véhicule grâce à ses 20 capteurs.

Les scooters NIU intègrent plusieurs technologies high-tech notamment pour les protéger contre le vol. Connectés, ils peuvent transmettre en temps réel leur géolocalisation sur le smartphone de leur propriétaire. Une application ultra-complète permet aussi de démarrer le scooter ou encore d'activer l'alarme. Celle-ci s'appuie notamment sur un capteur de mouvement à six axes qui pourra ainsi détecter tous les mouvements de votre scooter. La clé est accompagnée d'une télécommande qui peut aussi mettre en marche l'alarme.

Il est à présent temps de prendre la route pour une traversée de Paris. Les premiers mètres permettent d'apprécier les bonnes capacités d'accélération de ce scooter que l'on peut conduire sans permis puisqu'il s'agit d'un équivalent 50 cm3. Il s'extrait sans problème lorsque le feu passe au vert. Forcément, l'expérience est également plutôt frustrante, car nous sommes très rapidement à la vitesse maximale du GT Pro qui est bridé à 45 km/h. Cette vitesse est atteinte facilement sur la période estivale, nul doute que cela sera plus difficile ensuite. Le GT Pro offre deux modes de conduite : le normal et un mode ECO qui réduit les capacités d'accélération de la bête et sa vitesse maximale afin de rallonger son autonomie. Le scooter est maniable et ses grandes roues semblent idéales pour les pavés de la capitale. Ses portions chaotiques mettent malheureusement en lumière la sécheresse des suspensions. C'est dur, très dur même. Dommage, car pour le reste la position de conduite est excellente et on se sent bien sur ce scooter. En ville et sur les petits parcours, l'absence de protection n'est pas véritablement gênante. Toutefois les pieds sont plus exposés que sur un scooter plus largement caréné. Cela devient problématique en cas de pluie : les pieds du conducteur seront rapidement trempés.

Nous avons en revanche apprécié le freinage du NIU GT Pro. Il est à la fois puissant et progressif, un compromis parfait qui parvient à stopper le scooter en quelques mètres. Le toucher est agréable et le dosage facile à trouver. Circuler en silence dans les rues en partie désertées de Paris, vive l'été, est donc un vrai bonheur. Ce modèle semble avant tout se destiner à une cible jeune. Les autres pourraient regretter la protection limitée et surtout l'absence de rangement. En effet, impossible de glisser quoique soit sous la selle. C'est en effet là que prend place la batterie. Elle est assez lourde, 11 kg environ, et l'extraire n'est pas toujours aisé. C'est ce que nous avons fait pour notre première recharge. Le chargeur est forcément plutôt imposant, mais il n'est pas pour autant particulièrement rapide. Une pleine charge prend un peu moins de 8 heures en effet. Une fois la batterie pleine à 100 %, il est temps de repartir pour tester l'autonomie du scooter. Nous n'avons pu atteindre les 95 km, le maximum annoncé par la marque, mais ce n'est pas véritablement une surprise. Notre conduite n'est pas la plus économe qu'il soit et nous dépassons les 80 kg. Pourtant, nous avons pu dépasser les 70 km, une belle distance à nos yeux puisqu'elle correspond en moyenne à une bonne semaine d'utilisation. Avec son look sympa et sa motorisation nerveuse, le NIU GT Pro est une belle réussite qui souffre simplement d'un certain manque de confort et de l'absence de rangement. Hormis cela, la maîtrise du constructeur chinois est certaine. Le geek qui sommeille en vous appréciera certainement aussi le côté connecté du scooter qui dispose en prime de puissants dispositifs antivol. Il est commercialisé au prix de 2 599 €, un tarif concurrentiel y compris face à des modèles thermiques avec un coût au kilomètre nettement plus réduit ! Le distributeur go2roues.com propose par ailleurs de nombreuses offres de financement à partir de 80 € par mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.