Dossier

Les Français deviennent-ils plus agressifs au volant ?

Que celui qui n'a jamais proféré d'insulte, même à voix basse contre un autre automobiliste ou effectué une manœuvre « un peu limite » au volant lève la main. De plus en plus de Français trouvent les conducteurs agressifs. Une simple impression ou un constat justifié ?

1. Une transformation du stress

Une transformation du stress©D.R.

publié le 18 novembre

Augmentation du trafic, arrivée de nouveaux moyens de locomotion et peur du gendarme font de la conduite automobile une activité de plus en plus stressante. Au point que certains y renoncent purement et simplement. Mais, pour la majorité, pas question de se passer de sa voiture. Il faut donc composer avec ce stress et le gérer comme on peut. Si, la plupart du temps, celui-ci reste contenu, dans quelques cas, il se transforme en agressivité. Queues de poisson, appel de phares, coups de klaxon... sont le lot quotidien. Mais, parfois, la situation s'envenime. On insulte alors les autres usagers de la route. Dans le meilleur des cas, dans l'intimité de son habitacle, mais, parfois, en ouvrant la fenêtre afin de faire savoir tout le bien que l'on pense de cet autre. Pire encore, il peut arriver que certains en viennent aux mains, occasionnant parfois de graves blessures voire, dans de très rares cas, la mort.

A lire aussi

Mais que se passe-t-il dans le cerveau des automobilistes ? Leur comportement a-t-il tant changé ces dernières années ? Et, le cas échéant, les conditions de circulation sont-elles seules responsables de la hausse de cette « violence » ? Comme chaque année depuis une décennie, Vinci Autoroutes a publié, il y a quelques mois, son baromètre de la conduite responsable. Et certaines de ses conclusions font froid dans le dos.

1 / 3

suivant

Vos réactions doivent respecter nos CGU.