Dossier

Téléphone au volant : des dangers accrus !

Si plus personne ne peut aujourd'hui contester que l'usage du téléphone est incompatible avec la conduite automobile, trop de chauffeurs prennent encore la liberté de passer un appel durant un trajet. Un comportement irresponsable qui peut se payer « cash ».

Sommaire du dossier

2. Une sophistication nuisible à la conduite

Une sophistication nuisible à la conduite©D.R., D.R.

publié le 26 septembre

Dès la démocratisation du téléphone portable, de nombreuses études ont été menées pour déterminer quelle était son incidence sur la conduite. Il est maintenant acquis que téléphoner au volant augmente le temps de réaction de 50%. A 50 km/h, cela représente ainsi sept mètres supplémentaires parcourus. C'est beaucoup plus que lors d'une discussion avec un passager ou lorsque l'on écoute la radio. En effet, lorsque l'on téléphone, notre cerveau est largement accaparé par la conversation et se coupe ainsi en grande partie du monde extérieur.

A lire aussi

Naturellement, cette « coupure » est encore plus importante lorsque l'on tient le combiné en main ou, pire encore, lorsque l'on utilise une oreillette, notre perception sonore de l'extérieur étant alors altéré. Quant au kit mains libres, il libère physiquement, nos deux mains restant alors sur le volant, mais pas « psychiquement ».

La prolifération des smartphones a aggravé cette situation. Lorsque l'on écrit un SMS ou que l'on consulte ses mails, il ne s'agit alors plus d'être partiellement distrait, mais bien de quitter totalement la route des yeux pendant plusieurs secondes. En moyenne, on parle de 4 secondes pour lire un SMS, ce qui revient à parcourir plusieurs dizaines de mètres en fermant les yeux : comptez 15 mètres en ville, à 50 kmh, soit l'équivalent de presque quatre voitures, et jusqu'à 39 mètres sur autoroute, lorsque l'on roule à 130 km/h. Dans ces conditions, il parait totalement illusoire de réagir à un enfant qui traverse subitement ou au freinage d'urgence de la voiture qui précède.

Sommaire du dossier

 
86 commentaires - Une sophistication nuisible à la conduite
  • avatar
    poudagouty -

    Permettez cette question :la radio n'est elle pas dangereuse, notamment dans la recherche des chaines ? ...

  • avatar
    brest29 -

    le telephone au volent un fleau qui tue

  • avatar
    Ulysse75015 -

    il est rare maintenant de voir un conducteur qui ne téléphone pas en conduisant ... de plus en plus rare !

  • avatar
    maine -

    vous avez raison au sujet de votre article: nous avons subis en septembre un accrochage avec un camion qui d&passait l'axe de la route avec notre camping car le chauffeur était au téléphone avec sa fille il a reconnus les faits depuis nous somme sans c c en attente de la pièce pour remise état. . depuis des années je suis au volant je coupe mon téléphone et le reprend une fois arriver

  • avatar
    Gheisha -

    Cool...Tout le monde ne maitrise l'art de l'orthographe. Certains ne seront jamais des génies en français ou en maths mais ont de l'or entre les doigts...
    Beaucoup d'entre nous ont un permis de conduire. Le plus important n'est il pas de savoir conduire correctement en évitant les infractions et d'éviter de provoquer un accident ?
    Ma fille avait 17ans quand elle est morte dans un accident. L'homme qu l'a tuée était ivre et sous l'effet de stupéfiant...
    Aujourd'hui, le tel portable devient lui aussi un nouveau moyen de provoquer des accidents...
    Conduisez vous en gens responsables, tout en étant conscients que la route n'est pas qu'à vous seuls ! Qu'il faut parfois une minute d'inattention, pour provoquer un accident grave.
    Peut etre que ce jour là, vous tuerez un jeune enfant ? une femme enceinte ? un étudiant? une personne agée ?
    En répondant au télé portable ce jour à, tout en conduisant, vous devez ...un meurtrier !

    Est il si difficile de ne pas répondre au tel portable, quant vous conduisez ?

    avatar
    AHBONVOUSETESSUR -

    Vous avez raison mais la raison ni la pédagogie ne sont malheureusement pas suffisantes pour une grande majorité de délinquants routiers qui se croient invulnérables et font leurs propres lois. Je me suis fait dernièrement insulté par un routier car je roulais à 50 dans une agglomération limitée à 50 ! Voilà ce qu'il faut ce sont des sanctions exemplaires et ruineuses et croyez moi quand vous touchez au portefeuille .....

    avatar
    arnaudu85 -

    Comme je vous comprends ! J'ai fait mes classes chez Ribetti président des auto écoles dans les années cinquante ! Ensuite des cours de " Conduite " chez JPB pour briguer le permis administratif ( Ce n'est pas du peu ) La priorité de la conduite automobile était et est toujours " Anticiper " Non seulement pour soi , mais aussi prévoir les mauvaises réactions des autres ! Le fait de jeter un coup d'œil dans son rétroviseur , son tableau de bord ,ou regarder comme beaucoup à droite ou à gauche en discutant est sujet à provoquer un accident ! Seulement voilà ,les mauvaises habitudes prévalent sur notre comportement ! Que dire de plus ? Boire ou conduire n'est qu'une recommandation en oubliant tout le reste ! Vitesse et distance de sécurité , fatigue ,inattention ponctuelle , j'en passe car je vais craindre de monter dans mon véhicule !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]