Dossier

Et si vous passiez à la location de votre vélo ?

Depuis l'arrivée des solutions de freefloating, le vélo séduit de plus en plus d'utilisateurs. Et il faut bien l'avouer, la crise sanitaire du Covid les a incités à utiliser leur propre vélo. Mais quelles sont ces solutions de location de vélo ?

2. Une offre qui s'étoffe

publié le 22 septembre

La location de vélo est de plus en plus en vogue. Si bien qu'entre location et LDD, vous n'aurez que l'embarras du choix pour vous équiper. Parmi ces fournisseurs, voici un acteur qu'on ne pensait pas retrouver sur ce créneau : Bridgestone. Il y a un peu plus d'un an, la firme japonaise a lancé son offre d'abonnement Mobeflex. Celle-ci permet de louer un vélo à assistance électrique sur une période allant de 6 à 36 mois, pour un tarif débutant à 59 €/mois. Ce tarif correspond à un vélo d'une valeur de 2 000 € loué sur 36 mois). L'offre prend la forme d'un abonnement mensuel au tarif dégressif si vous louez le vélo sur une plus longue période. Outre la location, le forfait inclut l'entretien et la réparation du vélo avec 2 pneus inclus par an, une assistance dépannage 24h/24 7j/7 et une assurance contre le vol. Bien sûr, les tarifs peuvent s'envoler si vous raccourcissez la durée de la location et/ou que vous choisissez un vélo plus haut de gamme. Contrairement aux offres proposées dans le milieu de l'automobile, aucune option d'achat n'est proposée par Mobeflex. Le client doit donc rendre le vélo et en reconduire son contrat en repartant avec un autre vélo.

A lire aussi

En île de France, Véligo étend également son offre de location. Cette initiative créée par Ile-de-France Mobilités et la Région Ile-de-France est née il y a 4 ans afin d'encourager les Franciliens à utiliser le vélo. Pour cela, la location d'un vélo à assistance électrique pour six mois, renouvelable une fois pour trois mois supplémentaires est facturé 40 €/mois et comprend l'entretien et une assistance en cas de besoin. Le tarif est par ailleurs de seulement 20 € pour les seniors (bénéficiaire du forfait Améthyste), les étudiants (moins de 26 ans), les jeunes en insertion professionnelle et les bénéficiaires du forfait gratuité-transport ou de la réduction solidarité-transport. À la fin de cette période de 6 ou 9 mois, les utilisateurs restituent le vélo Véligo.

Chargement en cours
1/4
© D.R.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.