Dossier

95 g/km de CO2 : ce que cela va changer pour vous

Plus que toute autre entité, l'Union Européenne s'est engagé dans une course à la réduction des émissions des voitures vendues sur son territoire. Pour marquer un grand coup, un seuil vient d'entrer en application, celui des 95 g/km de CO2.

Sommaire du dossier

2. Une offre bouleversée

Une offre bouleversée©D.R.

publié le 18 juin

Pour les constructeurs, chaque voiture émettant plus de 95 g/km de CO2 vendue est désormais un danger financier. Ils vont donc désormais tout faire pour que celui-ci baisse. L'étape principale consiste donc à mettre sur le marché de plus en plus de modèles vertueux et à convaincre les automobilistes d'opter majoritairement pour ceux-ci. Ainsi, depuis le début de l'année, on voit fleurir des offres alléchantes touchant les modèles hybrides et électriques. Par exemple, Kia propose son e-Niro, 100% électrique, à 49 €/mois jusqu'à la fin du mois de juin. A ce tarif, il faut toutefois compter sur le nouveau bonus écologique de 7 000 € et sur la prime à la conversion. Le constructeur coréen fait tout de même un cadeau sur ses propres deniers d'un montant de 3 000 € alors que, l'an dernier, ce modèle s'achetait sans la moindre remise, même après négociation avec le concessionnaire. Dans le même ordre d'idée, Renault propose la Zoé contre 79 €/mois, sans apport autre que le bonus et la prime à la conversion, ainsi que son premier véhicule hybride rechargeable, le Captur e-Tech plug-in Hybride, contre 199 €/mois, sans apport, sans déduction du bonus écologique mais en tenant compte des 5 000 € de prime à la conversion. Nul doute que ce genre d'offre va d'ailleurs se multiplier dans les prochaines semaines.

A lire aussi

Pour attirer un maximum de clients, le nombre de voitures propres va d'ailleurs continuer à se multiplier. Chez les Français, on attend la Citroën C4 électrique. Nos voisins ne sont pas en reste avec deux modèles de la gamme ID chez Volkswagen, la version de série de la Seat El-Born, la nouvelle Fiat 500 électrique, deux nouvelles Audi e-tron, la Mercedes EQ3, le BMW iX3... Ce sont toutefois les hybrides qui devraient attirer le plus les acheteurs. Depuis quelques mois, rares sont les nouveautés à ne pas proposer de telles variantes, qu'il s'agisse de full hybrid (Renaut Clio e-tech, Toyota Yaris), d'hybrides rechargeables (Peugeot 3008 et 508, VW Golf VIII) ou même d'hybridation légère (Seat Leon, Suzuki Vitara et S-Cross). Seul hic concernant ces dernières, elles ne suffisent généralement pas à passer sous la barre des 95 g/km de CO2. Ainsi, la Seat Leon 1.5 eTSI 150 ch DSG émet 133 g/km de CO2, le Suzuki Vitara Boosterjet Hybrid 128 g/km et le S-Cross Boosterjet hybrid 127 g/km. L'électrique rebutant encore de nombreux automobilistes, l'hybride rechargeable apparait donc comme la meilleure solution à court terme. Ainsi, un Peugeot 3008 HYbrid4 à quatre roues motrices et développant 300 ch est homologué à 29 g/km. Mais cette technologie induit des prix de vente élevés : une Toyota Prius hybride rechargeable vaut quasiment 8 000 € de plus que l'hybride simple.

Le dernier levier sur lequel peuvent agir les constructeurs, c'est donc de réduire, voire supprimer, les tentations. Et ce sont les versions sportives qui en font les frais en priorité. Il est ainsi d'ores et déjà acquis que les Peugeot 208 GTi et Renault Clio R.S. ne seront pas renouvelées, de même que le concept Cupra Ibiza, qui annonçait une version imminente et turbulente de la petite espagnole, ne passera finalement pas à la série. Sa cousine, la Volkswagen Polo GTI (200 ch et 138 g/km de CO2) vient d'ailleurs de passer à la trappe. On peut également imaginer que les prochaines Peugeot 308 et Renault Mégane se passeront d'une version sportive, tout du moins avec un moteur thermique. Dans cet esprit, Cupra a déjà présenté 4 déclinaisons de sa nouvelle Leon, dont une hybride rechargeable. De même, la nouvelle Volkswagen Golf proposera d'emblée, à partir de la rentrée, trois versions sportives : une essence (GTI de 245 ch), une Diesel (GTD de 200 ch) et une hybride rechargeable (GTE de 245 ch).

Sommaire du dossier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.