Dossier

Préparer son essai en concession

Pas question d'acheter une voiture neuve sans avoir fait, au minimum, quelques kilomètres à son volant. Mais une telle « ballade » ne s'improvise pas. Voici comment la préparer au mieux.

Sommaire du dossier

1. Une acquisition qui vous engage pour plusieurs années.

Une acquisition qui vous engage pour plusieurs années.©D.R.

publié le 20 septembre

Acheter une voiture neuve, c'est toujours un plaisir. On choisit son modèle, sa couleur, ses options...

A lire aussi

Entre le nombre croissant d'autos, de versions et de possibilités de personnalisation, il y'en a vraiment pour tous les goûts et toutes les bourses. Ce dernier point, justement, est crucial pour la quasi-totalité des acquéreurs. Logique, puisque dans plus de huit cas sur dix, acheter une voiture neuve va de pair avec la signature d'un financement courant sur plusieurs années, qu'il s'agisse d'un crédit ou d'une location. Lors de ce processus, qui prend souvent plusieurs mois entre le premier tour du marché et la signature du bon de commande, il y a une étape, pourtant cruciale, qui est négligée par plus d'un automobiliste sur deux : l'essai du véhicule convoité. Le jour de la livraison, il sera toutefois trop tard pour vous rendre compte que la position de conduite, l'ergonomie de tel ou tel éléments ou tout simplement les sensations au volant (consistance de la direction, amortissement trop ou pas assez souple...) ne vous conviennent pas. Un essai doit se préparer avec minutie. Voici comment.

1 / 3

suivant

Sommaire du dossier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.