Dossier

Achat d'une occasion en Allemagne : facile et rentable

Les occasions en provenance d'Allemagne ont mauvaise réputation, principalement parce qu'une astuce légale y permet de « rajeunir » le compteur. Mais, au-delà de ce problème facilement contournable, les bonnes affaires y pullulent. Voici comment en profiter.

Sommaire du dossier

1. Un marché chamboulé

Un marché chamboulé©D.R.

publié le 13 janvier

Aller chercher une occasion de l'autre côté du Rhin, cela n'a rien de nouveau pour les amateurs de modèles haut de gamme. En effet, ils sont bien plus nombreux sur ce marché que dans l'Hexagone, ce qui entraine une chute plus rapide des valeurs en occasion. Depuis quelques années, l'Allemagne ressemble également à un paradis pour les acheteurs de voitures diesel. Un phénomène qui remonte au Dieselgate, c'est-à-dire depuis la fin de l'année 2015.

A lire aussi

A cette période, les Allemands, à l'âme bien plus écologiste que nous, découvrent que les constructeurs automobiles, le groupe Volkswagen en tête, leur mentent quant aux émissions des véhicules diesel. Jusqu'alors, comme en France, ces derniers avaient une image plus « verte » que les essence, notamment parce que leurs rejets de CO2, à puissance égale, étaient largement inférieurs. Il y a quatre ans, donc, les failles du protocole d'homologation européen, qui permettent aux diesel de consommer très peu sur le papier, sont étalées au grand jour. Logiciels permettant de passer haut la main les tests d'homologation sans sacrifier les performances, dispositifs anti-pollution que ne fonctionnent quasiment que dans les phases de cette même homologation... les astuces des marques sont nombreuses pour continuer à entretenir cette légende.

Si, dans l'Hexagone, le scandale est assez vite retombé, Outre-Rhin, une part importante de l'opinion publique et de la classe politique est outrée. Et les conséquences sont nombreuses. De la difficulté croissante à revendre un diesel, y compris les plus récents, pourtant largement dépollués, à la volonté de la plupart des grandes villes d'en interdire l'accès, il y a de quoi inquiéter bon nombre de conducteurs. Résultat, sur le marché de la seconde main, les valeurs des diesel s'écroulent, parfois de 30% en quelques mois. On comprend alors l'intérêt de porter notre attention sur ce qui se passe chez nos voisins.

1 / 3

suivant

Sommaire du dossier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.