Dossier

Préparer sa voiture pour l'hiver

La saison hivernale est, sur la route, celle de tous les dangers. Les conditions climatiques rendent, en effet, chaque trajet plus périlleux. En préparant son auto selon certaines règles, il est toutefois possible de circuler sans risquer de finir sur la dépanneuse.

Sommaire du dossier

2. Roulez en sécurité

Roulez en sécurité©D.R.

publié le 16 décembre

Passez aux pneus hiver.

A lire aussi

Dès que la température passe sous la barre des 7° C, la gomme des pneus traditionnels durcit fortement, ce qui diminue l'adhérence et allonge ainsi les distances de freinage. Moins sensibles à ce phénomène, les pneus hiver ne se justifient pas seulement lorsqu'il neige mais apporte également un surplus de sécurité lorsque la route est détrempée. De plus, avec l'entrée en vigueur, au 1er novembre dernier, de la Loi Montagne II, ils sont obligatoires dans de nombreuses communes de 48 départements. Ils ne remplacent toutefois pas les chaines qui restent la meilleure solution sur un tapis de neige, par exemple. Ces dernières sont d'ailleurs toujours imposées sur certains tronçons de route en fonction des conditions climatiques.

Adoptez une conduite adaptée.

Le froid, la pluie et la neige rallongent considérablement les distances de freinage. N'oubliez donc pas de doubler vos distances de sécurité avec le véhicule qui vous précède par rapport à la normale. En toutes circonstances, votre conduite doit être moins nerveuse qu'à l'habitude, les coups de volant et/ou de freins intempestifs étant le meilleur moyen de perdre le contrôle de son auto.

Etudiez votre itinéraire en amont.

Informez-vous sur les conditions climatiques en utilisant, par exemple, le site de Météo France. Fuyez les axes les plus enneigés ou sujets au verglas. Votre trajet en sera sans doute un peu plus long mais votre sécurité sera davantage assurée. Lors des longs trajets, pensez également à multiplier les pauses. En effet, la conduite hivernale est plus fatigante.

Investissez dans une raclette.

Rien de tel pour libérer un pare-brise du givre. A compléter, de préférence, d'un gant pour un meilleur confort. N'utilisez surtout pas d'eau chaude pour dégivrer, vous risqueriez de fendre votre pare-brise.

Optez pour des verres polarisants.

Même si vous ne portez habituellement pas de lunettes de vue pour conduire, le port de verres polarisants permettra d'éviter la gêne provoquée par les phares des véhicules que vous croiserez ou par le reflet du soleil sur l'eau ou la neige.

Complétez votre panoplie d'un kit de survie.

Si tomber en panne n'est jamais agréable, en hiver, cela peut avoir des conséquences dramatiques, surtout si vous restez bloqué sur le bord de la route durant plusieurs heures. Pensez à mettre dans votre coffre une couverture par passager (un modèle de survie est fortement recommandé), de l'eau en quantité suffisante et de quoi grignoter. Vérifiez que le triangle et le gilet réfléchissant, qui demeurent obligatoires, sont bien présents à bord. Enfin, prévoyez de quoi charger votre téléphone portable, il pourra vous être d'une grande aide si, d'aventure, vous deviez contacter les secours.

Sommaire du dossier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.