Dossier

Bien choisir son assurance

Obligatoire, l'assurance automobile demeure, pour l'automobiliste lambda, une source intarissable de questions. Entre les couvertures que la législation contraint à souscrire, les promotions souvent alléchantes sur le papier, les contrats spéciaux et ceux aux conditions parfois obscures, il n'est, en effet, jamais facile d'opter pour la police la plus adaptée. Voici le détail des points à connaître avant de signer.

4. Responsable non identifié, serai-je indemnisé ?

Responsable non identifié, serai-je indemnisé ?©D.R., D.R.

publié le 18 janvier

Vous ne le savez peut-être pas, mais, dans votre cotisation assurance automobile, une petite part est prélevée pour financer le FGAO (1,2 % du montant versé au titre de la responsabilité civile). Derrière cet acronyme se cache un organisme fondé en 1951, le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages, souvent appelé fonds de garantie automobile même si, au fil des ans, ses compétences ont largement dépassé le cadre des transports terrestres.

A lire aussi

Son rôle est d'indemniser les assurés non responsables lorsque leur "adversaire" fuit suite à l'accident ou s'il n'est pas lui-même assuré pour ces dommages. Tant les dommages matériels que corporels sont couverts et indemnisés, mais uniquement si la victime est assurée au tiers. Dans le cas d'une police "tous risques", c'est à l'assureur de couvrir les frais de son client et d'engager, ensuite, les démarches pour recouvrir les sommes déboursées. Pour que le FGAO puisse intervenir, il faut que l'accident ait eu lieu dans un pays de l'Union européenne ou dans l'un de ceux adhérant au système de la carte verte. À compter de l'événement, le délai pour saisir le FGAO est de douze mois si l'adversaire est identifié ou de trois ans s'il ne l'est pas. Toutes les informations et le dossier à remplir se trouvent sur www.fondsdegarantie.fr.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.