Dossier

Bien choisir ses pneus été

Le thermomètre se décidant, enfin, à remonter, il est temps de remises gants, écharpes... et pneus hiver. Si ces derniers vous ont permis d'affronter les frimas sans dommage, leurs équivalents été seront bien plus efficace passé une certaine température. Mais pas question de changer de gomme au hasard. Nos conseils vous permettront d'offrir à votre automobile préférée le meilleur lien possible entre le bitume et elle.

3. Que signifient les inscriptions sur un pneu ?

Que signifient les inscriptions sur un pneu ?©D.R., D.R.

publié le 16 avril

Aussi nombreuses qu'absconses pour la plupart des automobilistes, les indications portées sur le flanc d'un pneumatique sont pourtant cruciales en matière de sécurité.

A lire aussi

La taille (XXX/XX RXX) : les trois premiers chiffres fournissent la largeur de la section du pneu, en mm, les deux seconds le ratio entre cette dernière et la hauteur du flanc, en pourcentage. Par exemple, 40 signifie que la hauteur du flanc est égale à 40% de la largeur de la section. Si le pneu est un 235, cette hauteur sera ainsi de 235 x 40%, soit 94 mm. Le R indique la structure du pneu, cette lettre, désormais la seule utilisée, signifiant radial. Les deux derniers chiffres indiquent le diamètre intérieur du pneu, exprimé en pouce (un pouce est égal à 2,54 cm)

Les indices de charge et de vitesse : à la suite de la taille, se trouve deux chiffres et une lettre. Les premiers indiquent le poids que chaque pneu est capable de supporter. Attention, on ne parle pas ici d'une unité de mesure mais d'un barème spécifique (80 = 450 kg, soit 1 800 kg pour un véhicule équipé de quatre roues, 85 = 515 kg, 90 = 600 kg...). De la même manière, la lettre qui suit donne la vitesse maximale que le pneu est capable de supporter (V = 240 km/h, W = 270 km/h...).

Le DOT : il s'agit d'une série de douze chiffres imposée par la législation américaine, mais que les manufacturiers reproduisent également, pour des raisons de praticité, sur les pneus vendus en Europe. Les deux premiers correspondent au code de l'usine de fabrication, les deux suivants au code dimensionnel. Viennent ensuite quatre chiffres pour le code manufacturier. Enfin, les quatre derniers indiquent la semaine et l'année de fabrication (0418 pour la quatrième semaine de 2018, soit fin janvier).

Les autres indications : Deux indications, composées s'une série de chiffres, sont imposées par le législateur européen. La première, qui suit l'indication E2 portée dans un cercle, correspond au numéro d'homologation du pneu. La seconde, précédée par E4 placé dans un carré est son numéro d'homologation à la réglementation sur le bruit.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.