Dossier

Bien choisir ses pneus été

Avant que ne recommence la saison du roulage sur circuit et des road-trips, une étape essentielle s'annonce : rechausser son auto de pneumatiques été. Ceux-ci deviennent, en effet, indispensables dès que le mercure refranchit durablement la barre des 7° C. Si ce changement implique pour vous d'acquérir des gommes neuves, nos conseils vous aideront à vous orienter convenablement.

Sommaire du dossier

1. Préparer ses pneus à l'usage sur circuit

Préparer ses pneus à l'usage sur circuit©D.R.

publié le 15 avril

Si elle est éprouvante pour la mécanique, une session de roulage sur circuit l'est également pour les pneumatiques. Afin d'éviter une usure prématurée voire un accident causé par un éclatement ou un déjantage, voici quelques précautions à prendre.

A lire aussi

Assurez-vous que vos pneus sont adaptés

Si votre auto est dotée de gommes homologuées circuit, pas de problème. Dans le cas contraire, reportez-vous à la fiche technique disponible sur le site internet du manufacturier.

Intéressez-vous à leur âge

Sur leur flanc est indiqué la semaine et l'année de leur fabrication. Si cette date est de plus de 4 ans, vos pneus ne sont plus en état de faire du circuit. Cette durée est divisée par deux pour des gommes de compétition.

Faites faire un contrôle de la géométrie et de l'équilibrage

Cela évitera une usure accélérée et/ou irrégulière de vos pneus. Dans certains cas, une vérification du carrossage peut également s'imposer.

Jetez un œil au niveau d'usure

Si vos pneus sont proches de la limite maximale d'usure ou si la bande de roulement présente une usure irrégulière, changez de pneumatiques avant de rouler sur circuit.

Contrôlez la pression...

Cela sonne comme une évidence mais trop de conducteurs négligent ce point. Plutôt que la pression à froid, généralement indiquée dans la feuillure de la porte conducteur, basez-vous sur la pression minimum à chaud.

Jetez un œil à la valve

Elle sera soumise à de plus fortes contraintes que sur route. Si elle est déformée, même légèrement, ou porte des traces de choc, elle risque de laisser chuter trop facilement la pression.

Vérifiez que vos pneus n'ont pas déjà trop fait de circuit

Pour certaines références, des manufacturiers indiquent un kilométrage maximal à parcourir sur circuit. Même si la bande de roulement ne paraît pas être usée, ne dépassez pas cette distance. Vos performances mais également votre sécurité en dépendent.

Renoncez aux pneus ayant souffert

S'ils ont subi une crevaison, même correctement réparée, ou un blocage de roue, ils ne sont plus aptes à être utiliser sur piste.

1 / 4

suivant

Sommaire du dossier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.