Dossier

Automobile et patrimoine

Après la crise des subprimes de 2008, le marché de la voiture de collection est devenu une nouvelle valeur refuge, attirant de nombreux néophytes, souvent bien plus intéressés par les perspectives de bénéfices que par la beauté des lignes ou la noblesse des mécaniques. Alors que la plupart des prix ont explosé en une décennie, l'automobile de collection reste-t-elle un bon placement ?

7. Obtenir une carte grise de collection

Obtenir une carte grise de collection©D.R.

publié le 12 février

En France, pour disposer du statut « collection », un véhicule doit posséder une carte grise du même nom. Celle-ci est délivrée à condition que le véhicule concerné ait au minimum 30 ans, que sa production ait cessé et que ses caractéristiques n'aient pas été modifiées par rapport à l'origine.

A lire aussi

Pour constituer le dossier de demande de carte grise collection, deux attestations sont nécessaires : l'une émise par le constructeur ou son représentant dans l'Hexagone, l'autre par la Fédération française des véhicules d'époque (FFVE). Cette carte grise présente l'avantage de soustraire votre véhicule aux restrictions de circulation des ZCR. Elle permet aussi d'accéder à un contrôle technique allégé et moins fréquent (tous les 5 ans au lieu de 2). Les autos antérieures au 1er janvier 1960 en sont même exemptées. En revanche, une voiture disposant de cette carte grise ne peut plus être utilisée que dans le cadre de loisirs. Pas question, donc, de l'utiliser pour se rendre quotidiennement au travail, ni même de la louer pour un mariage ou le tournage d'un film.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.