Dossier

Bien choisir ses pneus hiver

Alors que le mercure baisse continuellement depuis plusieurs semaines, le nombre de véhicules qui se voient chaussés de pneus adaptés aux conditions hivernales restent toujours très faible dans l'Hexagone. Ces gommes ont pourtant de réelles vertus une fois passé sous la barre de 7° C. A tel point que nous gouvernant pensent sérieusement à les rendre obligatoires. 2019 pourrait d'ailleurs représenter un premier pas en la matière.

1. Les pneus hiver en 3 questions

Les pneus hiver en 3 questions©D.R.

publié le 23 octobre

Quand ?

A lire aussi

Les pneus hiver offrent des performances supérieures à leurs homologues été lorsque la température passe sous la barre des 7° C. En dehors de cette période, il est préférable de les stocker montés sur des jantes, à plat (ce qui évite leur déformation) et dans un endroit sec le plus protégé possible de la lumière. Pour le moment, ces pneus ne sont pas obligatoires en France, même si la Loi Montagne, votée en décembre 2016, donne autorité à 48 départements pour prononcer une telle obligation courant du 1er novembre au 31 mars. Mais aucun décret d'application faisant entrer en vigueur ce texte n'a, pour le moment été publié.

Comment ?

Pour optimiser votre sécurité, il est préférable d'installer 4 pneus hiver sur votre voiture. Certains préconisent seulement d'en équiper les roues motrices, mais votre voiture sera alors déséquilibrée à cause de la différence d'adhérence entre les deux essieux. N'hésitez pas à faire appel à un professionnel pour leur installation. En échange de quelques dizaines d'euros, il s'assurera que vos gommes sont en état correct pour supporter une nouvelle saison, les mettra à la bonne pression et respectera les couples de serrage des roues, ce qui permettra d'éviter toute détérioration des jantes. Si deux des pneus sont plus usés que les autres, faites les monter sur l'essieu avant. Si l'usure est égale ou vos pneus neuf, pensez à les permuter, de l'avant vers l'arrière et inversement, en milieu de saison pour égaliser leur usure. Et lorsque vous vérifierez vous-même leur pression, pensez à dépasser les préconisations du constructeur de 0.2 bar.

Pourquoi ?

Grâce à leur composition spécifique, les pneus hiver conservent une souplesse supérieure aux pneus été à basse température. Les distances de freinage sont raccourcies, le grip est supérieur et le risque d'aquaplaning est fortement diminué grâce à leur capacité à mieux évacuer l'eau. En contrepartie, ils induiront une légère surconsommation.

1 / 4

suivant

Vos réactions doivent respecter nos CGU.