Dossier

Sécurité routière : ce qui change en 2020

Plus que jamais considérée comme une cause primordiale, la sécurité routière profite, ou profitera dans les prochains mois, d'une salve de nouvelles mesures. Mais toutes vont-elles se montrer efficaces ?

Sommaire du dossier

3. Les mesures indirectes

Les mesures indirectes©Raimond Spekking, CC BY SA 4

publié le 20 mars

Malus écologique : des hausses qui changeront les comportements

A lire aussi

Avec deux nouveaux barèmes cette année et un abaissement du seuil à partir duquel il faut s'en acquitter, le malus a fortement été sévérisé cette année. Ce sont presque exclusivement des modèles thermiques, même de taille et de puissance raisonnables, qui ont été impactés... et renchéris. Ces hausses devraient inciter certains automobilistes à passer à l'hybride, voire à l'électrique. Le lien avec la sécurité routière ? Le taux d'accidentologie de ces deux derniers types de voitures est moins élevé que celui du premier car ils incitent inconsciemment à une conduite plus douce.

Hausse du prix des péages : report sur le réseau secondaire

Conformément à ce que leur permettent leurs contrats d'exploitation, les sociétés d'autoroute ont augmenté le prix des péages au 1er février dernier. Si la hausse est plus mesurée qu'en 2019 (+0,85% contre +1,86%), le coût prohibitif de certains tronçons pourrait inciter des automobilistes à utiliser le réseau secondaire, bien plus accidentogène que le grand ruban bleu.

Augmentation des primes d'assurance : pousse-au-crime

Sous prétexte de sinistralité et de coût des réparations en hausse, la plupart des compagnies et mutuelles d'assurance auto ont revu leur tarif cette année. Comptez, en moyenne, entre +1% et +2%. Cela ne fera qu'augmenter le nombre de conducteurs circulant sans cette couverture obligatoire avec, à la clé, une hausse probable du nombre de délits de fuite après un accident.

Publications des taux de réussite des auto-écoles : des conducteurs mieux formés

Dans le courant de l'année sera mis en ligne un site officiel détaillant les informations importantes à connaitre avant de s'inscrire dans une auto-école. Le taux de réussite en fera partie, ainsi les tarifs, le nombre moyen de leçons par élève avant l'obtention du carton rose ou encore le délai moyen entre deux présentations à l'épreuve pratique. C'est surtout la première information qui sera importante. On peut, en effet, déduire qu'une auto-école où les élèves réussissent mieux que dans une autre est une auto-école qui dispense une formation de meilleure qualité et « met sur la route » des automobilistes plus chevronnés.

Sommaire du dossier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.