Dossier

Téléphone au volant : des dangers accrus !

Si plus personne ne peut aujourd'hui contester que l'usage du téléphone est incompatible avec la conduite automobile, trop de chauffeurs prennent encore la liberté de passer un appel durant un trajet. Un comportement irresponsable qui peut se payer « cash ».

Sommaire du dossier

1. L'une des principales causes d'accident

L'une des principales causes d'accident©D.R., D.R.

publié le 26 septembre

En moins de vingt ans, l'usage du téléphone au volant est devenu un véritable fléau. Conduire et téléphoner en même temps multiplie par 3 le risque d'accident.

A lire aussi

D'ailleurs, aujourd'hui 10% des accidents de la route sont liés à l'usage d'un portable et, sur autoroute, il est mis en cause dans un accident mortel sur six. Des chiffres qui ont de quoi effrayer et, pourtant, près d'un Français sur deux déclare continuer à utiliser épisodiquement son téléphone lorsqu'il conduit. Pour certains, c'est même pire : ils considèrent leur auto comme la prolongation de leur bureau et il leur semble tout à fait naturel de passer leurs appels au cours de leurs trajets. Une étude récente de la Prévention Routière conclut même que, plus la circulation est dense, plus l'usage du téléphone est courant. Ainsi, dans des conditions de circulations normales, 7% des conducteurs ont été vus utilisant leur téléphone. Au fur et à mesure que le trafic se densifiait, cette proportion est passée à 9% et même jusqu'à 13% lorsque le véhicule est à l'arrêt, au feu ou dans un embouteillage.

1 / 3

suivant

Sommaire du dossier

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
132 commentaires - L'une des principales causes d'accident
  • avatar
    sarbacane -

    pourquoi être obligé d'équiper les véhicules de plus en plus d'informatique? seulement pour attirer de plus en plus d'acheteurs? pourquoi n'inventent-ils pas un brouilleur radio, wifi ou autres dans l'habitacle quand la voiture roule? ainsi il n'y aurait plus ces problèmes! Avant on avait pas tous ces médias branchés dans un véhicule et on ne s'en portait pas plus mal! maintenant tout est fait pour faire du fainéantisme!

  • avatar
    fantazia -

    Je suis bien sur pour la verbalisation du téléphone au volant ... et pour la suppression/verbalisation de tout ce qui déconcentre le conducteur.
    À ce propos, que penser des ordinateurs de bord/écrans tactiles qui rassemblent de plus en plus de fonctions ... on est bien obliger de les regarder pour sélectionner ... Les constructeurs automobile n'ont-ils pas eux aussi leur part de responsabilité dans cette perte d'attention du conducteur ?

  • avatar
    lenordmendie -

    c'est comme l'alcool , trop compliqué à appliqué , l'automobile doit avoir la plus grosse rentabilité pour berçy .

  • avatar
    bernard10111948 -

    dommage , que le téléphone au volant , ne soit pas plus réprimé , et n'est pas souvent contrôlé, et que es amendes pleuvent , et retrait du permis , car c'est presque pire de l'alcool au volant !! désolé pour ceux qui ne boivent pas d'alcool !!

  • avatar
    LAIKA37 -

    imposer la 2cv, ça va pas vite,c'est trop bruyant pour entendre un portable!